Pierre de Ronsard, Odes à Cassandre

Classé dans: Actualités

Mots-clés : , — Service Communication @ 15 h 12 min

- 21 mars 2017

Pour la journée internationale de la poésie, nous vous faisons découvrir ou re-découvrir un poème de Pierre de RONSARD (1524-1585) :

Mignonne

Rosier Grimpant PIERRE DE RONSARD ® Meiviolin

Rosier Grimpant PIERRE DE RONSARD ® Meiviolin

A Cassandre

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avait déclose
Sa robe de pourpre au soleil,
A point perdu cette vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au votre pareil.

Las ! voyez comme en peu d’espace,
Mignonne, elle a dessus la place,
Las, las ses beautés laissé choir !
O vraiment marâtre Nature,
Puisqu’une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que vôtre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez votre jeunesse :
Comme à cette fleur, la vieillesse
Fera ternir votre beauté.

« Odes », I, 17
Ronsard (1524, Vendômois), XVIème

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 commentaires »

  1. Et voici sa mise en musique par Jehan Chardavoine un compositeur du même siècle dont vous trouverez la biographie à cette adresse:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Jehan_Chardavoine.

    Quant à la chanson faite à partir de cette ode dédiée à Cassandre SALVIATI, elle se trouve ici:

    https://www.youtube.com/watch?v=hMiJvyrJZoY

    Merci de nous avoir rappelé ce très beau poème.

    Commentaire by MAYER — 21 mars 2017 @ 20 h 41 min

  2. Merci à vous pour votre message 🙂
    Bonne journée
    Julie

    Commentaire by Service Communication — 22 mars 2017 @ 12 h 12 min

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

*