Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
COVID-19 : Notre Activité et les Expéditions sont maintenues. Livraison en 8 à 10 jours

Les pivoines Hybrides Itoh, pivoines Hybrides Intersectionnels ou Paeonia X hybrida Itoh

Obtenues à partir d’un croisement entre une pivoine herbacée et une pivoine arbustive, ces nouvelles pivoines hybrides sont dénommées « hybride intersectionnel », ou plus simplement, du nom de leur premier créateur Toichi Itoh.

Les pivoines Itoh conjuguent les qualités de leurs deux parents. Evidemment, elles proposent des fleurs magnifiques souvent odorantes, aux dimensions spectaculaires proches des pivoines arbustives (parfois près de 25 cm de diamètre !).

Véritablement envoûtants, leurs coloris inédits, souvent évolutifs, proposent des teintes charmantes jaunes, orangées, saumonées, roses, rouges, blanc crème, parfois panachées, généralement marquées d’une macule contrastée au cœur.

Ensuite, leur feuillage vert nuancé est profondément découpé comme celui des pivoines arbustives, avec une texture ferme et satinée comme chez les pivoines X lactiflora. Particulièrement dense, il reste décoratif même après la floraison et forme un dôme élégant.

Elles héritent enfin d’une végétation herbacée caduque qui disparaît totalement en automne et repousse de la souche au printemps. Ainsi, les pivoines hybrides intersectionnels restent compactes et poussent en touffes denses inférieures à 1 m de hauteur, ce qui permet de les installer même dans les petits espaces.

 

Comment planter sa pivoine Itoh ?

Comment entretenir sa pivoine « Hydride Intersectionnel » ?

Avec quelles plantes associer ses pivoines Itoh ?

Comment planter sa pivoine Itoh ?

Les Pivoines Itoh sont livrées en pot, car leurs racines supportent mal le dessèchement. Comme leur végétation disparaît en automne, les potées ne présentent aucuns signes extérieurs durant l’hiver, mais leurs racines sont bien vivantes et émettent des pousses vigoureuses courant mars.

La plantation des pivoines hybrides intersectionnels s'effectue de septembre à mai, avec une préférence pour l'automne quand la terre est encore chaude.

La Pivoine apprécie un sol riche en humus, bien drainé mais qui conserve un peu de fraîcheur. Privilégiez les expositions ensoleillées pour assurer une floraison abondante, bien que la plante tolère une situation légèrement ombragée en climat chaud.

Préparez l'emplacement de votre pivoine avec soin, car elle vit de nombreuses années !

1. Bêchez votre sol en profondeur pour éliminer herbes indésirables et gros cailloux. Profitez du travail du sol pour incorporer de l’humus sous forme de fumier décomposé, Lombricompost ou terreau de feuilles.

2. Faites tremper un instant votre pivoine avec son pot dans un seau d’eau pour que son substrat soit bien saturé d’eau.

3. Creusez un trou de 40 à 50 cm en tous sens. Si votre terre est lourde et argileuse, apportez du gravier ou du sable grossier au fond du trou pour améliorer le drainage.

4. Rebouchez légèrement le trou. Dépotez votre pivoine et placez sa motte de sorte à ce que ses bourgeons se trouvent enterrés sous 3 à 5 cm de terre maximum. Une plantation trop profonde peut compromettre la floraison sur plusieurs années.

Comblez le trou et arrosez pour tasser naturellement la terre. Marquez l’emplacement pour éviter un coup de binette malencontreux. La floraison intervient dès la première année, parfois seulement la deuxième année en cas de plantation printanière.

Comment entretenir sa pivoine « Hydride Intersectionnel » ?

Plantée dans de bonnes conditions, votre pivoine Itoh ne demande pas de soins particuliers. Elle se passe de protection hivernale grâce à son excellente rusticité de l’ordre de -15°C.

Une fois fanées, coupez juste les fleurs pour éviter la formation de graines. Le feuillage doit être préservé au maximum pour que la souche de votre pivoine reconstitue ses réserves. Les tiges munies de feuilles se suppriment en automne, une fois qu'elles sont entièrement sèches.

La coupe des fleurs pour les bouquets peut s'apparenter à une taille, veillez simplement à garder un minimum de 2-3 feuilles sur la tige de la plante pour ne pas trop l'épuiser et compromettre son bon développement.

Comme pour les autres pivoines, apportez chaque année durant l’hiver une fumure organique (fumier décomposé, lombricompost) afin de maintenir la fertilité du sol.

Une fois installée, la pivoine Itoh résiste très bien aux sécheresses estivales (c'est sa période de repos), mais quelques copieux arrosages en périodes sèches les premières années lui sont bénéfiques le temps qu'elle renforce sa souche.

Il est inutile de diviser régulièrement la pivoine Itoh pour qu'elle fleurisse. Néanmoins, cette opération est possible, si vous souhaitez déplacer une plante bien installée ou la multiplier.

Effectuez ce geste de préférence en automne en septembre-octobre. Soulevez délicatement la souche de votre pivoine à l’aide d’une fourche à bêcher, puis dédoublez ses racines tubérisées en portions de bulbes munis de 2-3 bourgeons. Laissez-les sécher quelques heures à l'ombre avant de les replanter ailleurs dans le jardin, en procédant comme pour une nouvelle plantation.

Avec quelles plantes associer ses pivoines Itoh ?

Les pivoines Itoh se plantent en isolé, groupes, bordures et massifs. Elles s’associent à merveille avec d'autres plantes vivaces faciles et florifères comme les géraniums vivaces, népéta, gauras, œillets, asters, delphiniums, etc.

Excellentes fleurs à couper, les pivoines Itoh entrent dans la composition de somptueux bouquets. Les fleurs se récoltent au stade du bouton avancé, c'est à dire quand les premiers pétales commencent à s'ouvrir. Elles s'épanouiront progressivement en vase.

La petite histoire…

Toichi Itoh est un pépiniériste et hybrideur japonais passionné de pivoines. Dès 1948, il se lance dans un ambitieux travail de patience : obtenir de nouvelles pivoines hybrides totalement innovantes en croisant une pivoine herbacée avec une pivoine arbustive.

Pendant plus de 10 ans, Itoh réalise plus de 1000 essais pour enfin obtenir quelques graines en 1956, fruits d’un croisement entre la pivoine herbacée ‘Kakoden’, hybride de Paeonia lactiflora d’origine japonaise, et la pivoine arbustive Paeonia X delavayii ‘Alice Harding’, création française des années 1930 du célèbre pépiniériste Lemoine à Nancy. Itoh est le premier à réussir ce pari fou, là où tant d’autres pépiniéristes à travers le monde ont échoué…

Obtenir des fleurs à partir d’un semis de graines de pivoine peut prendre plusieurs années. Toichi Itoh meurt dans cette période d’attente et les premières floraisons apparaissent en 1963 sans que leur créateur puisse admirer le résultat de son travail.

Heureusement, les travaux de Itoh sont repris aux États-Unis dans les années 1970. Les pépiniéristes américains se chargent alors de diffuser les premiers hybrides et de perpétuer le long travail d’hybridation et de sélection pour obtenir de nouvelles variétés.

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés