Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
Livraison offerte dès 120€ d’achat sur tout le site

Connaître l’aubriète

L’aubriète est une plante vivace qui fleurit en avril-mai. Sa floraison très abondante se caractérise par une multitude de petites fleurs simples à quatre pétales. Selon les variétés, les teintes varient du rose-pourpre au violet-mauve. L’aubriète ‘Royal rouge’ se distingue par ses fleurs d’un rose soutenu tirant vers le violacé alors que l'aubriète ‘Royal violet’ tend davantage vers le bleu. Cette plante couvre-sol ne dépasse pas les 15 cm et s’étale en formant de beaux coussins fleuris. Elle se plaît particulièrement au soleil mais accepte une situation partiellement ombragée. Plus elle a de soleil, plus elle vous offrira de fleurs. Si elle est très rustique (jusqu’à -15°C), elle n’apprécie pas trop l’humidité. Au contraire, elle pourra s’épanouir dans un sol normal à sec et supporte les terrains calcaires. Ses tiges rampantes sont agrémentées de petites feuilles légèrement dentelées semi-persistantes, c’est à dire qu’elle garde une partie de son feuillage toute l’année.

Conseils de plantation et d’entretien

Vous recevrez vos aubriètes en godets. Si la terre est sèche, humidifiez la motte avant de procéder à la plantation. Vous pouvez planter l’aubriète au printemps ou à l’automne, hors périodes de gel. Libérez votre vivace de ses fleurs fanées et de ses tiges abîmées. Ameublissez votre sol pour que la terre soit bien aérée, cela favorisera l’enracinement. Pour cela, vous pouvez bêcher sur 20-30 cm de profondeur. Creusez un trou de la même profondeur que votre motte, enlevez les mauvaises herbes, les racines et les cailloux. Pensez à bien espacer les mottes de 30 cm, l’aubriète a une croissance horizontale et a donc besoin de place au sol. Après 15 minutes dans l’eau, vous pouvez récupérer votre plante et enlever son godet. Placez-la dans le trou et comblez les vides avec de la terre que vous pouvez couper avec du sable ou de la tourbe pour un meilleur drainage (évacuation de l’eau). Arrosez copieusement votre jeune plant afin que les racines s’installent et se développent.

Vous pouvez aussi choisir de planter l’aubriète en pot. Sachez qu’une jardinière de 15 cm à 20 cm peut lui suffire. Son port rampant l’amène à retomber en jolies cascades de fleurs. Avant plantation, vérifiez que votre contenant soit bien percé au fond, si besoin percez-le afin que l’eau puisse s’écouler. Ne zappez pas l’étape billes d’argile à disposer au fond du pot. Cela vous permettra d’avoir un terreau bien drainé pour cette vivace qui redoute l’humidité. Remplissez votre jardinière de terreau qu’il est possible d’associer à du sable ou de la tourbe. Posez votre motte et ajoutez du terreau jusqu’à la hauteur de la motte. Tassez légèrement et arroser généreusement.

Côté entretien, cette vivace n’est pas exigeante. Elle demande seulement un arrosage régulier en été et un peu de taille si elle s’étend trop dans votre massif.

A quelles plantes les associer ?

L’aubriète est un point fort dans une composition végétale, sa floraison est longue, dense et colorée. On peut donc choisir de l’associer à d’autres fleurs ou de tempérer avec des feuillages plus sobres.

Sur une rocaille, vous pouvez la marier avec des asters, des ibéris, des iris et des lavandes. Leurs fleurs aux couleurs différentes égayent votre jardin entre minéral et végétal.

En balconnière, vous pouvez marier l’aubriète à des bulbes, en jouant des contrastes de couleurs ou de formes. L’Allium arbore les mêmes teintes mais contraste par sa silhouette sphérique. Des narcisses, des tulipes ou des crocus jaunes mettront en valeur le violet de l’aubriète.

Pour calmer le jeu, vous pouvez miser sur les graminées. Les Miscanthus, les Stipa et les Avena adoucissent le massif avec leurs tiges beiges à dorées. Il est possible de placer l’aubriète au pied d’un arbuste comme un érable du japon avec un port érigé. Il faut juste que l’exposition lui permette de recevoir assez de soleil.

On peut aussi choisir d’utiliser ce port rampant pour tracer des lignes au sol. Pourquoi ne pas guider l’aubriète pour qu’elle délimite les massifs ? Un peu de taille suffit pour dessiner un contour violet.

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés