Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
C'est le moment : commandez vos fraisiers

Planter en automne, quels avantages ?

Planter ses végétaux en automne présente de nombreux avantages. L’enracinement des plants et bulbes se fait rapidement dès la plantation et continue durant l’hiver. Les végétaux sont donc déjà installés au printemps et démarrent plus vite et plus vigoureusement.

Les espèces à floraison printanière vous enchanteront dès les premiers beaux jours. Et, dans l’ensemble, les arbustes, rosiers et plantes vivaces déjà enracinés en début d’été seront plus à même d’affronter canicule et/ou sécheresse (avec l’aide de quelques arrosages quand même !).

Sans oublier le plaisir d’imaginer et d’anticiper son décor végétal avant l’hiver et de le voir s’épanouir progressivement dès les premiers beaux jours…

Pourquoi planter en automne :

ses rosiers ?

ses plantes vivaces ?

ses bulbes ?

ses fraisiers ?

ses arbustes décoratifs ou à petits fruits et ses arbres fruitiers ?


Pourquoi planter ses rosiers en automne ?

Nos rosiers, cultivés en plein champ, sont récoltés en début d’automne, triés puis stockés en chambre climatique. C’est le moment où nous vous proposons le plus grand choix de variétés et où nous sommes capables de fournir en grandes quantités !

L’automne reste la période traditionnelle de plantation, entre mi-octobre et fin décembre. La terre encore chaude de l’été favorise un meilleur enracinement, d’où un démarrage plus rapide et vigoureux au printemps, après une taille sévère en février-mars après les fortes gelées. Les rosiers buissons, paysagers et MEILLANDECOR ® sont aptes à fleurir dès la fin du printemps et, plus généralement, les rosiers mieux enracinés résistent plus facilement aux éventuelles périodes de sécheresse ou de canicule.

N’oubliez pas de butter les rosiers nouvellement plantés. Pour cela, il suffit simplement de remonter de la terre sur les branches et ainsi former un monticule protecteur contre le gel et le dessèchement. Cette butte sera à retirer en février en climat doux ou en mars en climat plus rigoureux. Faites ensuite une taille sévère à 2-3 bourgeons à partir du sol (soit à 5-7 cm du sol) pour concentrer la sève et provoquer un démarrage plus vigoureux et régulier.

Les rosiers cultivés et livrés en pot peuvent techniquement être plantés toute l’année, mais l’automne reste quand même la période la plus favorable.

Pourquoi planter ses plantes vivaces en automne ?

Le sol encore chaud permet un enracinement quasi immédiat. Les plantes s’installent rapidement avant les grands froids, notamment celles proposées à racines nues comme les Iris, pivoines et hémérocalles. Les espèces à floraison printanière, comme les aubriètes, corbeilles d’or ou d’argent, pavots d’Islande sont ainsi capables de fleurir abondamment dès la fin de l’hiver. Les espèces à floraison estivale seront déjà bien installées et susceptibles d’assurer le spectacle dès la première année de plantation.

La période de plantation idéale des plantes vivaces se situe entre mi-septembre et mi-novembre. En climat très froid de type montagnard, le plus sage est de prévoir des plantations précoces préservées d’un paillage pour l’hiver. En climat doux, les plantations restent possibles encore tout l’hiver. Attention néanmoins si votre terre est très humide et argileuse (lourde). Des plantations en tout début de printemps sont préférables dans ce cas particulier.

Pourquoi planter ses bulbes en automne ?

Les bulbes qui fleurissent au printemps se plantent impérativement en automne ! Ainsi, tulipes, narcisses et jonquilles, jacinthes, crocus, et bien d’autres s’installent en pleine terre comme en pots et bacs de mi-septembre à mi-décembre afin qu’ils puissent s’enraciner rapidement, puis germer et fleurir dès les premiers beaux jours.

Les bulbes à floraison estivale, comme les dahlias, glaïeuls, bégonias, alstroemères, agapanthes, sont sensibles au gel. Ceux-ci se plantent dès la fin de l’hiver jusqu’au milieu du printemps.

Pourquoi planter ses fraisiers en automne ?

Les fraisiers, notamment ceux livrés racines nues conditionnées en botte, gagnent à être plantés en début d’automne pour qu’ils puissent installer rapidement leur système racinaire avant l’hiver. Nos fraisiers cultivés et livrés en godets peuvent être plantés comme les plantes vivaces, jusqu’en décembre.

Grâce à une plantation automnale, vous vous assurez une récolte déjà abondante de fraises savoureuses dès le printemps suivant et tout l’été jusqu’en automne pour les variétés remontantes.

Pourquoi planter ses arbustes décoratifs ou à petits fruits et ses arbres fruitiers en automne ?

Livrés en pot, les arbustes décoratifs ou à petits fruits apprécient les plantations d’automne car la terre encore chaude favorise un enracinement rapide avant l’hiver. Leur plantation débute dès mi-septembre et se prolonge jusqu’aux grosses gelées.

Les arbustes et arbres décoratifs ou fruitiers livrés à racines nues se plantent idéalement entre fin octobre et fin décembre, toujours pour favoriser un enracinement de meilleure qualité et donc un démarrage plus vigoureux au printemps. La sagesse populaire précise bien que « A la Sainte Catherine (25 novembre), tout bois prend racine » !

En février-mars suivant, n’oubliez pas de tailler les branches de vos nouvelles plantations d’un tiers à la moitié de leur longueur selon les espèces : vos arbustes et arbres vont ainsi se ramifier et se densifier naturellement. Cette taille favorise aussi un enracinement plus puissant et mieux armé à supporter sécheresse et/ou canicule éventuelle. Cependant, quelques copieux arrosages aideront les plantations récentes à mieux s’installer.

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés