Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
Nos bacs et pots pour embellir vos terrasses et balcons

Bambou : Conseils de plantation, taille et entretien

Connaître le bambou
Conseils de plantation du bambou
Conseils de taille et d'entretien du bambou
A quelles plantes les associer ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Connaître le bambou

Originaires d’Asie du Sud-est et introduits en Europe au début du 19ème siècle, les bambous appartiennent à la famille des Poacées (anciennement Graminées). Ils ont en commun des rhizomes (des tiges souterraines) plus ou moins traçants d’où émergent les tiges (les chaumes), ayant la particularité d’être ligneuses (qui ont la consistance du bois) et pérennes (qui vivent plusieurs années, jusqu’à 10 ans), cas unique chez les graminées. Leur feuillage est persistant, généralement vert, parfois strié ou panaché de blanc ou de jaune.

Selon les espèces et les variétés, la hauteur du bambou varie de quelques centimètres à plusieurs dizaines de mètres. Le choix est si vaste que vous trouverez obligatoirement le bambou dont vous rêvez.

Les espèces se distinguent également par leur caractère plus ou moins traçant :

- Les bambous non traçants, également nommés cespiteux, possèdent des rhizomes très courts et denses. C’est le cas des Fargesia. Ces bambous poussent en touffes denses non envahissantes et conviennent parfaitement aux petits jardins et à la culture en bacs.

- Les bambous traçants s’étalent grâce à leurs puissants rhizomes courants à quelques centimètres sous la surface du sol. Ils peuvent devenir envahissants, notamment en sol pauvre et sec où les racines iront chercher nourriture et arrosage à distance du plant d’origine. En sol riche et suffisamment humide, ces espèces seront plus faciles à tenir. On peut contenir les touffes installées en pleine terre avec des Barrières Anti-Rhizomes à installer au moment de la plantation. Pour la culture en bac, il faut choisir des contenants solides pour éviter tout risque de casse une fois les bambous bien développés.

Les plantes que nous vous proposons comptent parmi les plus rustiques. Les bambous apportent aux jardins, comme aux balcons et aux terrasses, une touche d’exotisme et d’évasion.

Conseils de plantation du bambou

Les bambous vous sont livrés en conteneur  et se plantent idéalement d'octobre à mai. Ils poussent au soleil comme à l’ombre dans toute bonne terre de jardin, même calcaire, riche en humus et conservant une certaine humidité toute l’année. Les terres lourdes, collantes et froides seront améliorées par un apport de compost et de terreau plantation.

- Préparez le sol en le bêchant en profondeur pour retirer les mauvaises herbes et les cailloux et incorporer du fumier composté et de la corne torréfiée pour le nourrir en profondeur. Faites tremper le pot dans un seau d'eau afin de bien réhydrater la motte de terre avant la plantation.

- Creusez un trou du double du volume du pot soit 50 cm en tous sens minimum pour faciliter l’enracinement. Pour certaines variétés de bambous très traçantes, l’emploi d’une barrière anti-rhizomes peut s’avérer indispensable dans les endroits où la place est comptée.

- Desserrez un peu les racines de votre bambou qui peuvent être enchevêtrées dans la motte de terre. Placez cette motte de façon à ce que le dessus coïncide avec le niveau du sol, comblez le trou et tassez légèrement au pied. Arrosez abondamment pour compacter la terre naturellement.

Les distances de plantation vont de 30/40 cm pour les variétés à petit développement jusqu’à 1,50 m à 2 m pour les variétés à fort développement.

Les bambous se cultivent facilement en bacs dans un mélange à parts égales de terre végétale et de bon terreau plantation, à toute exposition. Choisissez des pots et bacs suffisamment grands (minimum 50 cm de profondeur et de diamètre) et stables car les bambous ont une forte prise au vent.

Conseils de taille et d'entretien du bambou

L’arrosage des bambous est indispensable la première année pour les plantations en pleine terre, il doit être copieux et régulier (15/20 litres d’eau tous les 15 jours). Ensuite les plants sont suffisamment robustes pour résister aux sécheresses estivales, n’arroser qu’en cas de sécheresse prolongée.

En bacs, les arrosages seront plus réguliers et abondants (même l’hiver pendant les périodes de douceur) : du fait du volume de terre limité, les bambous y sont plus sensibles au sec.

Les bambous sont très robustes et ne demandent aucun soin une fois bien implantés. Un paillage de feuilles maintiendra le sol propre et frais : le plus simple est de laisser et conserver les feuilles mortes des bambous tombées naturellement. La fertilisation des bambous cultivés en pots et bacs doit être régulière : un engrais type engrais pour gazons convient parfaitement. En pleine terre, un épandage occasionnel de fumier composté suffit généralement pour maintenir la richesse du sol.

La taille des bambous se résume à la suppression des chaumes secs et peut se compléter d’un éclaircissage des tiges pour ne garder que les plus vigoureuses et mettre en valeur la teinte des chaumes. Les haies régulières peuvent être taillées en hauteur, généralement une fois par an, en été lorsque la croissance des nouvelles pousses est terminée.

Naturellement résistants au froid, les bambous comme toutes les plantes à feuillage persistant, peuvent néanmoins souffrir de l’effet conjugué du vent et du gel intense, provoquant une brûlure du feuillage. Le cas échéant, tailler au printemps les parties trop abîmées. De nouvelles pousses et un nouveau feuillage se développeront rapidement.

A quelles plantes les associer ?

Les bambous, selon les variétés, se plantent en isolé, en bosquets, massifs et bordures, en haies, en talus et rocailles, ainsi qu'en bacs pour l’ornement des terrasses et balcons. Ils se suffisent généralement à eux-mêmes mais peuvent être associés entre eux, en jouant sur les hauteurs, la couleur des chaumes et celle du feuillage, pour créer une ambiance exotique et zen.

Les bambous peuvent également être mariés à d'autres plantes pour obtenir un jeu de couleurs zen :

- Les Érables du Japon renforcent l’aspect asiatique avec leur port léger et leur feuillage décoratif aux coloris d’automne intenses.

- Les Graminées au feuillage graphique et décoratif habillent la base des chaumes diversement colorés des bambous.

- Les Pivoines arbustives s'associent parfaitement avec leur feuillage ample et leur très belle floraison de printemps.

- Les Clématites peuvent être plantées avec les bambous, dont les chaumes servent de support naturel aux tiges volubiles.

- Les Hortensias arbustifs apprécient l'ombre créée par les bambous. Des tons blancs ou rosés sont très harmonieux et rafraichissants, comme chez les hortensias Annabelle, Vanille-Fraise® ou Quercifolia .

- Les Camélias grâce à leur floraison printanière, leur port régulier et leur feuillage vernissé apportent un contraste bienvenu avec la légèreté des bambous.

- Le bien nommé Dahlia bambou (Dahlia Imperialis) se hissera en hauteur pour fleurir le beau feuillage des bambous.

> Retrouvez tous les bambous en vente chez Meilland Richardier

Tous les produits de cette inspiration

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés