Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
NOTRE PROMO DE LA SEMAINE : rosiers, accessoires, petits fruits...

Canicule, comment aider ses plantes ?

Comme nous, les plantes souffrent des chaleurs excessives. Ces épisodes caniculaires, de plus en plus fréquents et intenses, ralentissent la végétation, abiment les floraisons, peuvent anéantir les jeunes plantations et fragilisent les plantes bien installées. Suivez nos conseils et astuces pour aider vos plantes à résister lors des périodes de canicules.

- Sur son balcon ou sa terrasse

- Au jardin

- Et du bons sens…


Sur son balcon ou sa terrasse :

L’effet de la chaleur est accentué par la réverbération et l’accumulation de chaleur des surfaces dures (dallage, murs, etc.). De plus, les pots et bacs peuvent chauffer au soleil et accumuler de la chaleur. Une vraie torture pour les végétaux !

L’un des premiers réflexes est d’apporter un ombrage afin de casser le rayonnement solaire dans la journée. Le fait d’ouvrir parasols et stores bannes peut faire baisser la température de quelques degrés et limite la réverbération et l’accumulation de la chaleur.

Le soir venu, bassinez plantes et revêtement de sol (douchez le feuillage des plantes, leur pot et le sol avec de l’eau) pour faire baisser la température et arrosez vos plantes (sans excès). Quand c’est possible, déplacez potées, jardinières et suspensions en situation plus ombragée. Vous pouvez tailler légèrement vos plantes fleuries saisonnières (SURFINIA ®, géraniums, etc.) et enlever une partie des fleurs pour économiser leur force.

Une plante a eu un coup de chaud ? Placez-la à l’ombre et mouillez-la bien. De nouvelles pousses vont rapidement apparaître. Vous ne taillerez que les parties abimées et sèches, en donnant une forme harmonieuse à la plante.

Au jardin :

Ce sont surtout les jeunes plantations qui risquent de souffrir. Les plantes plus âgées et bien installées savent mieux résister, même si leur feuillage peut s’enrouler, flétrir voire tomber prématurément.

Paillez le sol afin de conserver un maximum de fraîcheur dans la terre. Utilisez pour cela des paillettes de chanvre ou de lin, des cosses de cacao concassées, des copeaux de peuplier, des écorces de pin, etc.

Arrosez copieusement le soir, lorsque le soleil est couché, toutes les plantations récentes de moins de 2-3 ans. Adaptez les apports d’eau en fonction de la nature de votre sol (lourd et argileux, léger et sablonneux, etc. voir le paragraphe suivant « Et du bon sens »).

Bassinez (douchez à l’eau claire) le feuillage des plantes sensibles (bambous, érables du Japon ou hortensias par exemple) pour recréer une ambiance humide autour des plantes.

Si une plante fane totalement, elle n’est pas morte pour autant ! Mouillez son feuillage, arrosez sans excès et patientez… Elle reverdira dès que les conditions climatiques redeviendront normales. Vous ne taillerez que les parties mortes si besoin, en harmonisant la silhouette.

Et du bons sens…

Evidemment, connaitre un minimum ses plantes et leurs exigences vous aidera à mieux gérer les périodes de canicules.

Ainsi, respectez les besoins des plantes en termes d’exposition et de sol (plantes d’ombre à l’ombre, plante de sol frais ou humide dans un sol frais et humide). Une plante bien adaptée à son environnement résistera toujours mieux.

Au jardin, préférez les plantations d’automne pour les végétaux rustiques (rosiers, arbustes, plantes vivaces, fruitiers) qui permettent un meilleur enracinement durant l’hiver. Ne plantez pas en périodes chaudes et sèches, même si techniquement c’est encore possible avec des plantes achetées en pot : mieux vaut stocker les plantes en pot à mi-ombre ou à l’ombre en les entretenant comme une potée fleurie et en surveillant surtout leur arrosage (sans excès). Vous pourrez les replanter à la fin de l’été ou en début d’automne dans les meilleures conditions.

Arrosez abondamment les jeunes plantations (moins de 2-3 ans) en fonction de la nature de son sol (15-20 litres d’eau tous les 10-15 jours en terre argileuse ou lourde pour un arbuste ou un rosier, 30-40 litres pour un arbre fruitier ou un grand sujet. 10-15 litres d’eau tous les 5-7 jours en sol sableux ou filtrant pour un rosier ou un arbuste, 20-30 litres d’eau pour un arbre fruitier ou un gros sujet).

Jardin d'été
NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés