Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients au 04 78 34 46 52
Lun./vend. : 9H À 17H
FR
Menu
Menu
Nouveau catalogue Printemps/Été 2023 : consultez-le en ligne dès maintenant !
Service clients au 04 78 34 46 52
Lun./vend. : 9H À 17H
FR

Que faire au jardin en hiver ?

C’est l’hiver et vous pensez qu’il n’est pas possible de jardiner ? Pourtant, c’est une période active au jardin, même s’il vit au ralenti ! Alors, suivez nos conseils pour organiser votre calendrier de jardinier… 

-----------------

Certes, c’est la saison de repos pour les végétaux comme pour le jardinier, avec les jours courts et les températures fraîches voire négatives. Mais ce repos est de courte durée, car les plantations battent leur plein ! C’est aussi une période où il faut rester vigilent afin de protéger les plantes frileuses des gelées parfois fortes. Officiellement, l’hiver débute fin décembre pour se terminer fin mars.

Mais les premiers beaux jours font souvent leur retour dès la fin de février. Alors restez organisés et jardinez !

Planter les rosiers, arbustes et arbres à racines nues :

Tant que la terre n’est pas gelée, continuez à planter les rosiers, arbustes et fruitiers livrés en racines nues. Même si le temps n’incite pas vraiment à rester à l’extérieur, c’est encore la période idéale pour ces plantations. D’ailleurs, de faibles gelées nocturnes n’empêche pas de planter dans la journée si la température est positive !

Suivez bien sûr tous nos conseils pour mener à bien ces plantations.

Nos conseils de plantations des rosiers, c’est par ici !

Nos conseils de plantation des arbres fruitiers, c’est par là !

Protéger :

Les envies d’évasion et d’exotisme des jardiniers les incitent à planter des végétaux qui peuvent craindre le gel dans leur région. Aussi il est nécessaire de prévoir pour certaines des protections afin qu’ils passent l’hiver sans dommage.

Les plantes les plus fragiles sont souvent cultivées en pot, comme les agrumes. Ceux-ci apprécient un hivernage dans un local lumineux frais mais hors gel (entre 4 et 6 °C), où dans les régions où il gèle peu, d’être emballés dans un voile d’hivernage, pot inclus.

Pour les végétaux cultivés en pleine terre, paillez abondamment les plantes vivaces peu rustiques (agapanthes, alstroemères, arums, etc.) avec des feuilles mortes, de la paille broyée, des fougères sèches, le tout maintenu par des branchage ou un voile d’hivernage.

Les arbustes peuvent être buttés ou paillés, éventuellement couvert d’un voile pour les plus sensibles. Pensez juste à ouvrir et aérer vos plantes protégées par temps doux, afin d’éviter tout risque de pourriture, de maladies ou de démarrage trop précoce.

Entretenir les arbres fruitiers :

Le repos de végétation permet d’effectuer facilement les travaux d’entretien de vos arbres fruitiers. Une fois les feuilles tombées, appliquez un traitement préventif à base d’huile (insecticide) couplé à de la bouillie bordelaise (fongicide). Débarrassez également des mousses, lichens et vieilles écorces le tronc et les branches principales (charpentières) par un brossage énergique. En dehors de périodes de gel, taillez également vos arbres fruitiers à pépins (pommiers et poiriers) avant leur démarrage en végétation. Attendez le gonflement des bourgeons des abricotiers, pêchers et nectariniers avant de les tailler. Après la taille, renouvelez le traitement d’hiver à base d’huile et de bouillie bordelaise.

Ces traitements préventifs sont aussi valables pour les rosiers, la vigne, et la plupart des arbustes qui perdent leur feuillage l’hiver.

A faire aussi :

► Composer un décor hivernal sur ses rebords de fenêtres : installer pensées, violettes cornues, roses de Noël, heuchères à feuillage coloré décoratif, etc.

► Réaliser les gros aménagements du jardin dès que le temps de permet : créations de massifs, dallages, terrassements, maçonneries, etc.

► Installer un bac à compost.

► Installer des hôtels à insectes.

► Placer les mangeoires à oiseaux et les garnir régulièrement.

► Installer les nichoirs à oiseaux.

► Préparer le potager par une bonne préparation du sol : labour en profondeur et apports de fumure organique.

► Étaler le compost maison (même semi-mûr) en guise de paillage sur les massifs et au pied des arbustes.

► En fin d’hiver (mi-février/début mars), tailler les rosiers et arbustes à fleurs d’été.

► En fin d’hiver (à partir de mi-février), commencer les semis précoces sous abri (tomates, radis, etc.)

 

 

Retourner en haut de cette page ⇑

 

 

 

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés