Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
Liquidation des stocks des bulbes !

Pour la petite Histoire...

Les Erables (de la famille des Acéracées) comptent plus de 100 espèces d’arbres et d’arbustes essentiellement réparties dans les régions tempérées de l’hémisphère Nord (Amérique du Nord, Europe, Asie). On appelle Erable du Japon l’Acer japonicum Thunb., assez rare en culture, et l’Acer palmatum Thunb., très répandu grâce à ses nombreuses variétés (plus de 700 répertoriées). Repérés dès la fin du XVIIIème siècle au Japon, en Chine et en Corée où ils poussent spontanément en lisières des bois, dans les clairières et les sous-bois clairs, les premiers spécimens sont introduits en Europe vers 1820.

Particuliers de l'Erable du Japon

Réputés pour leurs flamboyantes couleurs d’automne, les Erables du Japon restent caractéristiques des jardins d’inspiration asiatique. Ils savent pourtant s’adapter à d’autres styles de jardin et peuvent décorer terrasses et balcon. Malgré leur réputation, ils sont faciles à cultiver dans la mesure où l’on respecte leurs préférences.

L’Erable du Japon se présente selon les variétés sous la forme d’un arbuste ou un petit arbre au port léger, érigé puis évasé avec l’âge ou en dôme semi retombant. Les feuilles sont divisées en lobes plus ou moins profonds, certaines variétés possèdent un feuillage lacinié qui évoque une dentelle très fine. Le coloris des feuilles varie du vert tendre au vert bronze, rouge pourpré ou noirâtre, jaune doré ou vert chartreuse suivant les variétés. Caduques, elles prennent généralement des teintes chaudes en automne avant de tomber dans les tons rouges, orangés ou pourprés.

D’une manière générale les Erables du Japon préfèrent les ambiances de sous-bois et les situations semi-ombragées que l’on retrouve souvent dans les petits jardins urbains, mais les variétés à feuilles rouge pourpre sont plus colorées au soleil. Ils tolèrent la plupart des terrains sauf trop calcaires, avec une prédilection pour les sols drainés, riches en humus et restant frais en été. Rustiques, ils résistent au gel au moins jusqu’à -15°C sans broncher.

Conseils de plantation de l’Érable du Japon

Les Erables du Japon sont livrés en pot. S’il est possible de les commander toute l’année, préférez une plantation à l’automne ou au début du printemps. La reprise est favorisée dans une terre préalablement bêchée, débarrassée des herbes indésirables et des gros cailloux, et améliorée si nécessaire par des apports de compost de feuilles, de terreau type « plantation », de matières organiques type « Lombricompost ». Si votre terre est calcaire, ajoutez environ 1/3 de terre de bruyère.

Faites tremper la plante avec son pot dans une bassine d’eau pour que sa motte soit bien imbibée. Dépotez délicatement et desserrez légèrement les racines si elles tournent au fond du conteneur. Placez la motte de sorte à ce qu’elle affleure la surface naturelle du sol. Arrosez abondamment lors de la plantation. Un paillage d’écorces, de feuilles mortes ou de paillettes de chanvre conserve plus longtemps l’humidité du sol.

 

3 conseils pour planter un Erable en pot :

-          Préférez une variété à développement modéré, même si dans l’absolu, tous les Erables du Japon peuvent convenir.

-          Choisissez un contenant d’au moins 45 à 50 cm de diamètre et de profondeur, dont vous garnirez le fond d’une couche de drainage (type billes d’argile expansées).

-          Préparez un mélange de terre : un tiers de terre végétale, un tiers de terreau plantation et un tiers de terre de bruyère afin d’obtenir le meilleur substrat.

Conseils d’entretien de l’Érable du Japon

Des arrosages réguliers sont indispensables les premières années, le temps de l’Erable s’enracine correctement en pleine terre. Une fois installé, il demande peu de soins et est peu sujet aux maladies ou parasites. La taille est facultative, intervenez seulement pour ôter le bois mort et éventuellement aérer la silhouette des petites branches superflues (principe de la taille « en transparence »). En apportant chaque hiver un engrais organique type « Lombricompost », vous conservez ainsi à votre Erable une bonne vigueur et un développement harmonieux.

Les Erables du Japon cultivés en pot doivent être arrosés régulièrement mais sans excès. Nourrissez également votre Erable avec un engrais « arbuste ». Votre  Erable passe l’hiver dehors sans protection dans la plupart des régions, éventuellement sous un auvent ou contre un mur abrité pour éviter tout excès d’eau durant l’hiver. En climat rigoureux, protégez le bac par une à deux couches de voile d’hivernage afin de prévenir la prise en gel de la motte. Vous ne protégez par un voile d’hivernage votre Erable qu’en cas de températures inférieures à -10°C. Renouvelez chaque printemps une partie de la terre par un mélange similaire à celui préconisé pour la plantation. Un rempotage s’envisage au bout de quelques années, quand l’Erable semble pousser moins vigoureusement.

A quelles plantes les associer ?

Plantez les Erables du Japon en isolé, groupe, seuls ou associés à des plantes d’exigences similaires comme le Camélia, les Hortensias et autres plantes de terre de bruyère. Accentuez leur allure asiatique avec des bambous de différents développements.

Grâce à leur croissance modérée et leur préférence pour les situations semi-ombragées, les Erables du Japon constituent des végétaux de premier ordre pour l’ornement des jardinets de ville, des cours, patios, terrasses et grands balcons.

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés