Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
Vente FLASH : Liquidation des stocks sur une sélection de bulbes !

Connaître l’hémérocalle

L’hémérocalle est une plante vivace dont les fleurs se renouvellent quotidiennement. À l’image d’une agapanthe, de longues feuilles vert foncé forment des touffes d’où émergent les tiges. À chaque début de journée, les tiges accueillent une fleur qui fanera le soir avant d’être remplacée par une deuxième le lendemain. Cette floraison remarquable s’étend de juin à septembre, voire octobre pour certaines variétés. Appelée Lis d’un jour, la fleur de cette vivace est composée de fleurs simples ou doubles, courbes, marquées parfois par une nervure centrale, ou un cœur d’une couleur différente. Elle peut mesurer de 20 cm à 1 m de haut selon les cultivars. Les fleurs jaunes, orange et rouges apprécient le soleil (au moins 5 h par jour) alors que les pourpres aiment une situation plus ombragée. C’est une plante rustique qui tolère jusqu’à -15°C et qui résiste bien aux maladies. De ce fait, elle est facile à cultiver et s’adapte de plus à tous types de sols.

Conseils de plantation et d’entretien

L’hémérocalle est la vivace modèle car elle tolère le vent, l’humidité, le froid et supporte même la sécheresse (avec une floraison un peu moins abondante). Vous la recevrez en godet ou en racines nues, que vous pouvez plonger dans l’eau avant plantation. Creusez un trou de 20 cm de profondeur environ, si votre terre est argileuse, vous pouvez la mélanger à du compost et placer un lit de gravier au fond du trou. Sortez la motte de l’eau, enlevez le godet et détachez légèrement quelques racines pour favoriser leur implantation. Placer l’hémérocalle dans le trou, puis remplissez avec de la terre de jardin que vous aurez ameubli afin qu’elle soit légère. Arrosez abondamment (3 L par plant). Cette vivace peut se planter entre septembre et avril, hors périodes de gel. Après plantation, il faut compter un arrosage hebdomadaire jusqu’à l’apparition des boutons. En hiver, aucun arrosage n’est nécessaire, les précipitations suffisent. Il est possible de lui installer un paillis au pied pour préserver l’humidité. Côté taille, il suffit seulement de rabattre les tiges à ras une fois celles-ci fanées.

L’hémérocalle se cultive aussi bien en pot à condition de prévoir une profondeur d’au moins 30 cm. Une fois le fond du pot percé puis doté d’une couche de billes d’argiles ou de gravier, vous pouvez ajouter le terreau. Placez la motte à niveau et tassez. Comme pour une plantation en pleine terre, arrosez abondamment. L’hémérocalle est une vivace idéale sur un balcon ou une terrasse. Elle est adaptée à un petit extérieur car sa floraison est longue et abondante.

A quelles plantes les associer ?

L’hémérocalle est une plante qui se plaît bien au bord d’un point d’eau. Elle s’associe harmonieusement avec la jonquille des bois qui lui donne la réplique avec sa floraison jaune au printemps. Pour varier les teintes, le géranium vivace apportera des petites fleurs bleues.

Si elle se plante en rocaille, l’hémérocalle est surtout idéale en bordure, car son volume et ses couleurs floutent les limites du jardin. Il est possible de travailler plusieurs étages au sein du massif en plantant des variétés naines et de taille plus haute. De nombreuses espèces se marient à l’hémérocalle. Les gaillardes et les pivoines pour des compositions lumineuses ou des lavandes et des Népétas dans des nuances de bleus, sans oublier les graminées qui enrichissent la palette de textures.

Le petit plus !

Les fleurs de l’hémérocalles se mangent ! Il est possible de les frire, de les farcir, de les cuire comme des légumes ou d’orner vos desserts avec ses jolis pétales. Sa floraison quotidienne favorise d’autant plus sa consommation.

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés