Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
Nos bacs et pots pour embellir vos terrasses et balcons

Connaître l'iris

 Il existe de nombreuses sortes d'iris, dont les grands iris de jardins dont il est question ici. Ce sont des plantes vivaces très solides et faciles à vivre, aux grandes fleurs diversement colorées, souvent avec plusieurs tons sur la même fleur. Les tons bleus et violacés sont les plus courants, mais la palette s'étend désormais aux jaunes, orangés, roses, rouges, etc. Les fleurs sont parfois agréablement parfumées. Le feuillage, vert bleuté, en forme de glaive, est également décoratif et participe au décor du jardin en dehors de la période de floraison, qui se produit en mai-juin.

Conseils de plantation des iris

Les iris sont vendus sous forme de bulbes secs, que l'on appelle rhizomes. Le rhizome est en fait une tige modifiée en organe de réserve affleurant la surface du sol, d'où partent les racines et le feuillage. Les iris poussent aisément en terre ordinaire, même sèche et calcaire, en plein soleil et en situation dégagée. Attention aux sols trop lourds et trop argileux conservant trop d'eau l'hiver, les bulbes risquent de pourrir. La plantation s'effectue de septembre à mai, une plantation automnale étant préférable.


Préparer la terre avec soin, en bêchant le sol en profondeur afin d'éliminer toute trace de mauvaises herbes, en profitant pour incorporer du gravier ou du sable grossier si la terre est lourde.


Planter les rhizomes de façon à ce qu'ils restent apparents, une plantation trop profonde compromettant la floraison.


Arroser légèrement après plantation pour favoriser l'enracinement.


Remarque : la floraison intervient généralement l'année suivant la plantation.

Conseils d'entretien des iris

Une fois installés, les iris ne sont pas exigeants et vivent de nombreuses années sans réclamer beaucoup de soins.


Maintenir le sol exempt de mauvaises herbes, ôter régulièrement les feuilles abimées et sèches. Des tâches brunâtres peuvent apparaître sur le feuillage, provoquant son dessèchement. C'est de l'anthracnose, un champignon que l'on peut facilement éradiquer par quelques traitements à base de cuivre ou un fongicide du commerce (par exemple).


Un tuteurage peut être nécessaire pour soutenir les tiges florales si elles sont soumises aux vents.


Supprimer les tiges florales une fois les fleurs fanées afin d'éviter la formation de graines qui épuise inutilement la plante. Au bout de quelques années, les touffes devenues trop denses peuvent devenir moins florifères. Il faut alors les diviser pour les régénérer. Arracher la souche durant l'été ou l'automne, couper le feuillage à 10-15 cm et séparer les rhizomes en ne conservant que les plus beaux morceaux, munis au minimum d'un éventail de feuilles et de quelques racines. Replanter aussitôt dans un autre endroit ensoleillé du jardin, préalablement préparé.

A quelles plantes les associer ?

Les Iris à grandes fleurs forment de jolies bordures, seuls ou en association avec d'autres plantes vivaces ayant les mêmes besoins, comme les népétas, les oeillets mignardises, les coréopsis, etc. On les plante aussi en massifs avec des vivaces, où ils se marient parfaitement à la plupart des autres plantes vivaces, aux rosiers et aux arbustes, en veillant simplement à leur laisser un minimum d'espace vital.

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés