Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
Vente FLASH : Liquidation des stocks sur une sélection de bulbes !

Un jardin semé de fleurs

Envie d’un jardin fleuri et coloré ? Les graines de fleurs annuelles, bisannuelles ou vivaces sont de bons atouts pour pimper vos massifs et vos jardinières. Du style fleur des champs au plus structuré, voici 5 conseils pour réussir vos semences fleuries. Prenez-en de la graine !

1- Où semer ?

2- Préparer la terre

3- Semis en place ou à l’intérieur ?

4- Comment semer en extérieur ?

5- Quelles associations ?

1- Où semer ?

Où bon vous semble ! Vous pouvez agrémenter vos massifs avec des graines de fleurs ici et là. Il est aussi possible de les semer en ligne pour délimiter des allées. Les fleurs peuvent devenir un allié de choix dans le potager. Par exemple, les capucines repoussent les pucerons tandis que les cosmos éloignent les altises (parasites du chou et des radis). Les plus audacieux les utilisent en couvre-sol pour laisser parler leur créativité dans le jardin.

2- Préparer la terre

Après avoir délimité votre semis, il faut préparer la terre à accueillir vos petites graines. Débarrassez-vous des cailloux et des racines d’autres plantes. Il ne faut pas que vos jeunes plants aient de la concurrence. Bêchez grossièrement le sol avant de l’aérer avec une griffe ou un râteau. Il n’est pas nécessaire d’apporter de l’engrais, à moins que votre sol ne soit très pauvre.

3- Semis en place ou à l’intérieur ?

Deux possibilités s’offrent à vous. Soit vous semez dans un premier temps en intérieur, avant de les repiquer (c'est-à-dire transplanter) à l’extérieur, soit vous semez directement en pleine terre.

Si vous semez à l’intérieur, prévoyez 1 à 2 mois avant de les repiquer, c’est à dire 1 à 2 mois avant les dernières gelées. Vous pouvez utiliser des petits récipients comme des pots de yaourt ou des boites d’œufs, que vous percerez au fond. Couvrez le fond de billes d’argiles ou de gravillons avant de les remplir avec un mélange sable-terreau. Déposez vos graines en respectant 5 mm d’écart entre-elles, puis recouvrez d’une fine couche de terreau, avant d’arroser légèrement. Placez les semis dans un endroit lumineux sous serre (un couvercle en plastique ou en verre fera l’affaire). Aérez quelques heures par jour en soulevant le couvercle. Lorsque vos semis ont levé et qu’ils manquent de place, vous pouvez les repiquer en pleine terre.

4- Comment semer en extérieur ?

Si vous souhaitez semer en ligne, creusez un sillon d’un centimètre de profondeur maximum (il faut que vos fleurs puissent lever !). Puis déposez vos graines, en prenant soin de laisser de l’écart entre chaque. Si vous semez serré, les fleurs vont monter en graine et la période de floraison en sera raccourcie (lorsqu’une plante se sent menacée, elle croît rapidement pour pouvoir se reproduire en créant de nouvelles graines). Travaillez de manière localisée, si vous voulez combler des trous dans un massif ou dessiner une forme précise. Sinon, il suffit simplement de semer à la volée, si vous recherchez un rendu plus naturel et champêtre.

5- Quelles associations ?

Il n’y a pas de règle, chacun associe les fleurs selon ses goûts. Si vous partez sur des associations dans les mêmes tons, pourquoi ne pas varier les formes ? Par exemple, dans des tons chauds, on peut imaginer assembler l’esthétique sophistiquée des mufliers avec la rondeur des zinnias.

À l’inverse, il peut être harmonieux de jouer avec les différents coloris des variétés d’une même espèce. Par exemple, la couleur orange de l’œillet d’Inde Bolero se mariera très bien avec le rose soutenu de l’œillet de poète double pationata.

Les associations plus osées ne sont pas interdites pour autant ! Jouez avec les contrastes en mariant la douceur des ipomées au pep’s des soucis. Au jardin tout est permis, donc faites-vous plaisir !

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés