Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
Vente FLASH : Liquidation des stocks sur une sélection de bulbes !

Marguerite et compagnie : conseils de plantation et entretien

Les marguerites donnent un style naturel et solaire au jardin. La marguerite, Leucanthemum de son nom latin, a de nombreux sosies ! Elles sont faciles à cultiver, constituent de beaux bouquets et attirent aussi les pollinisateurs. Découvrez ces fleurs qui lui ressemblent et apprenez à les cultiver.

La marguerite, la vraie !

Les asters

Les Coreopsis

Les érigérons

Les gaillardes

Les rudbeckias

Les annuelles

La marguerite, la vraie !

Commençons par l’originale, le Leucanthemum. Cette plante vivace pousse en touffes de tiges vertes d’où émergent de petites fleurs. Elles se caractérisent par un cœur jaune vif autour duquel rayonnent des petites ligules blanches. Ce sont ces mêmes ligules que l’on effeuille afin de connaître les sentiments de l’être aimé… Il existe de nombreuses variétés de Leucanthemum. Notez que la ‘Little Princess’ mesure 30 à 40 cm de hauteur, tandis que la variété ‘Maximum’ culmine jusqu’à 80 cm ! La marguerite commune aime le soleil mais n’est pas exigeante en ce qui concerne le sol. Elle peut même pousser en sol pauvre ou calcaire. Elle appréciera seulement une terre bien drainée. Côté entretien, arrosez le premier été puis coupez la touffe à ras en fin d’automne.

Les asters

Comme leur nom l’indique, les asters font partie de la famille des Asteracées, à l’instar des marguerites ! Leurs fleurs se ressemblent car elles ont aussi un cœur jaune et des ligules fines. Cependant, les ligules des Aster sont moins arrondies au bout, plus fines et surtout, colorées. L’Aster nain ‘Goliath’ offre des fleurs bleues alors que les Aster nains ‘Jenny’ et les Aster nain ‘Happy End’ proposent deux teintes de rose. Ce sont les stars de l’automne mais de nombreuses variétés fleurissent à la fin du printemps, début d’été. Ces vivaces se plantent aussi bien en pot qu’en pleine terre. Elles apprécient une exposition ensoleillée à partiellement ombragée. La plupart aiment un sol frais et drainé, certaines variétés comme l’Aster nain ‘Goliath’, supportent un sol calcaire. Pour l’entretien, maintenez un sol frais et apportez lui un peu d’engrais organique au printemps. Coupez les fleurs fanées au fur et à mesure, puis rabattez à ras juste avant l’hiver.

Les Coreopsis

Le Coreopsis est le rayon de soleil du jardin ! Ce cousin de la marguerite est connu pour être robuste et peu exigeant. Le pied de la plante est marqué par une touffe de feuilles fines qui laisse apparaître des tiges érigées. Les fleurs arborent un jaune lumineux. La base des ligules est parfois pourpre à l’image du Coreopsis ‘Sterntaler’. La couleur de cette vivace vous mettra peut-être la puce à l’oreille : elle aime le soleil ! Pour le reste, vous pouvez la planter où bon vous semble. Elle tolère tous les sols, mais redoute simplement l’eau stagnante. N’hésitez pas à pailler le pied pour garder un sol frais et à arroser en cas de grosses chaleurs. Puis, rabattez la touffe après floraison.

Les erigerons

L’Erigeron ou vergerette ont des fleurs qui ressemblent à celles des Aster. Elles forment des touffes denses marquées par de longues floraisons. La couleur des fleurs varie du rose au mauve, en passant par le blanc. C’est le cas de l’Erigeron ‘Karvinskianus’, qui est bicolore et offre des fleurs roses ou blanches. Les érigérons arrivent à pousser dans des murets, sur des rocailles ou des dallages. Ainsi, ils tolèrent bien les sols calcaires, légers et sableux. Plantez-les au soleil dans un sol bien drainé. En été, maintenez un sol frais, pour cela, n’hésitez pas à pailler. Vous pouvez effectuer une taille sévère à la fin de la floraison.

Les gaillardes

Les gaillardes se démarquent par leurs floraisons aux tons chauds. Les fleurs oscillent entre des rouges, des orange et des jaunes. Les feuilles vont du vert-gris au vert foncé selon les espèces. Elles forment des touffes qui accueillent des tiges fines. Les gaillardes dévoilent leurs fleurs de juin à septembre, et parfois jusqu’en octobre comme la variété ‘Amber Wheels’. Comme l’Erigeron, les gaillardes apprécient un sol bien drainé et une exposition ensoleillée. Elles ne nécessitent pas d’entretien, tolèrent un sol sec, voire caillouteux et supporte jusqu’à -15°C. Il faut seulement lui éviter l’humidité grâce à un bon drainage.

Les rudbeckias

Les rudbeckias fleurissent entre juin et octobre selon les variétés. Cette vivace se distingue par sa hauteur (70-80 cm) et son cœur noir volumineux. La couleur des ligules varie selon les espèces. La variété ‘Purpurea’ dévoile un rose pourpré alors que la variété ‘Cheyenne Spirit’ décline un camaïeu de jaunes, roses, orange et blancs. Cette vivace se plaît dans tous les sols. N’hésitez pas à pailler le pied pour garder un sol frais. Elle appréciera un arrosage en cas de fortes chaleurs. En novembre, rabattez toutes les tiges fanées.

Les annuelles

Parfaites pour des massifs, des jardinières ou des allées, les graines de fleurs à semer offrent de belles couleurs. Elles se sèment facilement et créent un bel effet champêtre. Au sein des graines florales, on retrouve le Cosmos aldebaran caractérisé par des pétales tubulés de couleur crème, rose et pourpre. Les Cosmos picotée, psyché varié et sensation nain déclinent les mêmes coloris avec des pétales plus ou moins arrondis et un cœur jaune. Pour varier les nuances, vous pouvez choisir le Cosmos sulphureus ‘Flashes’ qui se distingue par des fleurs aux couleurs vives : jaunes, orange et rouges. Si vous rêvez d’un rendu solaire, craquez pour les tournesols ! La variété à fleurs géantes donne des pétales jaunes généreux alors que le tournesol Soleil Beauté d’automne tire vers des oranges et pourpres. Pour compléter ce tableau lumineux, pensez à la Rudbeckia Marmelade dont le cœur des pétales jaunes s’intensifie avec un coloris pourpre.

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés