Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
Nos bacs et pots pour embellir vos terrasses et balcons

Pommier : conseils de plantation, taille et entretien

Connaître le pommier
Conseils de plantation des pommiers
Conseils de taille et d'entretien des pommiers

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Connaître le pommier

Le pommier pousse naturellement en Europe et réussit partout en France, même s'il craint les climats trop chauds. Peu exigeant, il préfère les sols consistants, profonds et riches, bien drainés. Naturellement, le pommier forme un arbre à cime arrondie s'étalant un peu avec l'âge, et peut atteindre plus de 10 m. La floraison blanche à blanc rosé intervient en avril, et la récolte intervient, selon les variétés de pommier, de fin juillet à octobre selon les variétés. Les variétés de pommiers sont autostériles et nécessitent la plantation d'autres variétés pollinisatrices afin d'obtenir une bonne production.



La pomme Reine des Reinettes possède des fruits jaunes lavés de rouge, à chair fine, croquante, juteuse, sucrée et parfumée, en septembre. Pour la pollinisation, associer au pommier Golden Delicious.
Le pommier Golden Delicious, particulièrement adapté en climat chaud, donne de grosses pommes jaune d'or, très parfumés, en septembre-octobre. Vous pouvez l'associer au pommier Reine des Reinettes.
Le pommier Ariane, variété récente très résistante aux maladies et aux parasites, produit de belles pommes rouges très savoureuses qui mûrissent en octobre. A associer aux pommiers Golden Delicious ou Reine des Reinettes.
Le pommier Gala ® possède également des pommes rouges à reflets jaunâtres, juteuses, parfumées et croquantes, mûrissant en courant septembre. A associer à Golden Delicious ou Reine des Reinettes.

Conseils de plantation des pommiers

Le pommier livré en racines nues (en scion, soit en gobelet, soit en palmette U simple) se plante d'octobre à avril. La fructification intervient 2 à 4 ans après la plantation. Si vous ne pouvez pas le planter sous 8 jours, nous vous conseillons de mettre votre arbre en jauge dans un endroit ombragé de votre jardin.

Pour la plantation du pommier :
Creuser un trou de 50-60 cm de profondeur et 80-100 cm de large. Retirer cailloux et mauvaises herbes. Placer au fond du trou de plantation environ 150 g de corne torréfiée (soit deux poignées) à mélanger à la terre. Reboucher de moitié le trou avec de la terre (ajouter du terreau plantation si nécessaire et du fumier composté - 1 à 2 pelletées).
Recouper l'extrémité des racines de l'arbre. Ajouter un engrais spécial reprise racinaire (une poignée à mélanger à la terre) dans le trou de plantation. Tuteurer et installer le collet de votre arbre au niveau du sol. Combler le trou de plantation avec la terre extraite éventuellement amendée de terreau plantation, tasser au pied de l'arbre en formant une cuvette et arroser abondamment.
Pour la forme gobelet, par une taille des rameaux à environ 20-35 cm de longueur par rapport au tronc, de préférence au dessus d'un bourgeon placé vers l'extérieur de la ramure et ne conserver que 3 à 5 branches. Pour le scion, étêter le pommier à la hauteur désirée afin de former le tronc. Pour la palmette U simple, tailler les rameaux à 25-30 cm au dessus du coude.

Les distances de plantation à respecter en fonction de la forme de vos pommiers :
- Pommiers en gobelet : 3-4 m
- Pommiers en scion : 3-4 m
- Pommiers en U : 80 cm

Conseils de taille et d'entretien des pommiers

Laisser pousser votre pommier naturellement l'année suivant la plantation.

Pommier en gobelet : retailler les nouveaux rameaux apparus durant l'été à 30 cm de long, et couper les branches qui se croisent à l'intérieur de la ramure. Par la suite, la mise à fruit se fait de façon naturelle. La taille consistera à garder une forme harmonieuse, en supprimant les branches mortes, celles qui se croisent dans la ramure et les branches trop longues qui s'éloignent de la forme. Tailler le pommier durant le repos de végétation, hors périodes de gel.


Pommier en palmette : il faut palisser les prolongements en cours d'été, en pleine végétation, et raccourcir les ramifications secondaires à 3 yeux (cf. schéma) durant l'hiver hors périodes de gel. Les années suivantes, retailler les prolongements à 40-50 cm de long pour faire apparaître les organes de mise à fruits, et ce jusqu'à la hauteur voulue (2-3 m). Pour plus d'information vous pouvez vous référer au Guide de la Taille Tranquille.


Pommier en scion : vous pouvez former l'arbre à votre guise : palmettes, cordons, tiges, etc.

Taille du pommier hiver 1 Taille du pommier hiver 2 Taille du pommier hiver 3
taille trigemme du pommier hiver 1 taille trigemme du pommier hiver 2 taille trigemme du pommier hiver 3

Un traitement de fin d'hiver peut être fait, puis un traitement de prévention à la bouillie bordelaise après floraison. Quelques traitements anti-pucerons peuvent s'avérer nécessaires en cas de fortes attaques. Les pommes peuvent être attaquées par le carpocapse, dont la chenille détruit le coeur du fruit. Des traitements insecticides peuvent être appliqués durant l'été afin de préserver les fruits des attaques, les adultes peuvent être piégés dans le courant de l'été grâce à des pièges à phéromones. En automne vous pouvez effectuer un apport de fumure organique, et au printemps ajouter un engrais spécial arbres fruitiers.

Enregistrer

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés