Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
NOUVEAUTÉS : arche, composteur, dévidoir...

Associations de bulbes en pot : Comment réussir une plantation en lasagnes ?

Spectaculaires au moment de leur floraison, les bulbes à planter en automne et qui fleurissent au printemps (jacinthes, tulipes, narcisses, crocus, etc.) se cultivent facilement en pot.

Gagnez de la place et créez d’extraordinaires potées de bulbes à floraison printanière en pratiquant la technique des lasagnes !

C’est quoi une plantation en lasagnes ?

Comment réussir une plantation de bulbes en lasagnes en 5 étapes ?


C’est quoi une plantation en lasagnes ?

Le principe est très simple ! Les bulbes se plantent à des profondeurs différentes selon leur grosseur. Donc, plus le bulbe est gros, plus il se plante profond. Il est donc facile de superposer 2 voire 3 couches de bulbes dans un pot ou un bac d’au moins 30-35 cm de profondeur.

Parmi les bulbes à installer profondément (15 cm environ), vous trouverez les jacinthes, grands narcisses, allium et fritillaires. En niveau intermédiaire (10 cm de profondeur), toutes les tulipes et les petits narcisses de rocaille. En surface (5 cm de profondeur), les petits bulbes de type crocus, muscaris et perce-neige.

Et pourquoi pas installer aussi des vivaces à feuillage décoratif persistant (heuchères, Ajuga ‘Burgundy Glow’, Arabis ferdinandii-coburgii ‘Variegata’, Carex ‘Evergold’, etc.) avec des fleurs bisannuelles telles que des pensées ou des primevères histoire d’avoir quelque chose à admirer avant le spectacle printanier…

Jolie potée de tulipes, jacinthes et pensées

Comment réussir une plantation de bulbes en lasagnes en 5 étapes ?

1. Choisissez un pot suffisamment profond (minimum 30-35 cm de profondeur) et assez large pour accueillir tous vos bulbes. Assurez-vous qu’il soit percé et placez une couche drainante de graviers, tessons de poterie, pouzzolane ou billes d’argile expansée au fond


2. Préparez un mélange de terre « maison » composé d’un tiers de terre de jardin (ou terre végétale) et deux tiers de terreau plantation de bonne qualité. Vous pouvez ajouter quelques poignées de sable grossier, de Perlite ou de Vermiculite afin d’améliorer le drainage de votre mélange.


3. Placez la première couche de mélange terreux, et posez les bulbes les plus gros en les espaçant d’environ 12-15 cm les uns des autres. Recouvrez de terre. Installez la seconde couche de bulbes, en prenant soin de les intercaler entre les bulbes de la couche précédente, puis recouvrez.


4. Plantez vos plantes bisannuelles et/ou vivaces et finissez le remplissage de votre pot. Il ne vous reste plus qu’à piquer en surface les derniers petits bulbes entre les plantes, par petits groupes de 5 bulbes serrés, pour un effet de masse plus marqué.


5. Tassez délicatement, arrosez légèrement et laissez faire Dame Nature !


L’astuce de Laurent :

En choisissant des bulbes précoces et plus tardifs, vous pouvez bénéficier d’une floraison échelonnée sur quasiment 3 mois ! Les associations de bulbes à floraison simultanée seront par contre plus spectaculaires, toutes les fleurs s’épanouissant presque en même temps sur une période de 2 à 3 semaines… Les possibilités sont infinies grâce à notre collection de bulbes d’automne à floraison printanière ! Alors, prêts à vous lancer ?

5 étapes pour une plantation de bulbes en lasagnes
NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés