Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
Liquidation des stocks des bulbes !

Informations sur la salade

Faites le plein de fraîcheur en cultivant différentes variétés de salades. Combinez et alternez Chicorées Scaroles, Frisées, Laitues Batavias et Pommées, Mâches et autres mescluns, et vous récoltez quasiment toute l’année des salades riches en vitamines.

La Chicorée

On distingue différentes sortes de Chicorées : les « Frisées » possèdent de nombreuses feuilles très découpées et dentelées, elles craignent les gelées. Les « Scaroles » aux feuilles plus larges généralement ondulées sont plus tolérantes au froid et donc idéales pour les productions d’automne. Les chicorées « à feuilles » type chicorée sauvages ou type Endive produisent en hiver après étiolement des feuilles dans l’obscurité.

Les Chicorées sont peu exigeantes et prospèrent dans tous types de terre riche en matières organiques très décomposées et restant légèrement humide, au soleil. Les chicorées « Endives » préfèrent les sols non pierreux favorables à la croissance de leur racine pivot vigoureuse.

Plantation :

Un gramme de semences contient environ 600 graines.

On compte environ trois mois et demi (12 à 14 semaines) entre le semis et la récolte pour les Frisées et les Scaroles. Le semis s’échelonne à partir de février (sous abri) pour une récolte hâtée jusqu’à début août pour les cultures plus tardives. La levée demande 2 à 5 jours. Semez clair pour éviter d’avoir trop de plants à éclaircir, et repiquez au stade 8-10 feuilles à environ 40 cm en tous sens. En cours de culture, des arrosages réguliers favorisent une croissance régulière. Maintenez la terre aérée par des binages réguliers. Les cultures tardives peuvent être protégées des premiers gels par un tunnel ou un voile d’hivernage. Une dizaine de jours avant récolte, liez le feuillage sur le cœur de la scarole en vue du « blanchiment ». Les feuilles du cœur deviennent alors jaunâtres et sont particulièrement tendres et savoureuses. Procédez au « blanchiment » au fur et à mesure des besoins, car les chicorées se conservent mal une fois étiolées.

Les chicorées « à feuilles » se sèment selon les variétés de mars à août pour une récolte de juillet à mars. Semez clair et éclaircir les jeunes plants pour ne conserver qu’un plant tous les 25 cm environ. Binez pour maintenir la terre aérée et arrosez abondamment par temps sec.

 

Cas des Chicorées « Endives » : elles préfèrent les sols n’ayant pas reçu d’apport récent de fumure organique riche en azote, qui contrarie la formation des racines, les fameux « Chicons ». Semez idéalement en mai-juin, directement en pleine terre en lignes espacées de 25 cm en recouvrant les graines d’à peine 1 cm. Au stade 3-4 feuilles, éclaircissez le semis pour ne conserver qu’un plant tous les 8-10 cm. En octobre-novembre, récoltez des racines et ne conservez que celles dont le diamètre est supérieur à 3 cm et qui ne présentent ni fourches ni blessure. Laissez sécher les plants quelques jours à l’ombre pour stopper la végétation. Coupez l’ensemble des feuilles à 3 cm au dessus de la racine sans abimer le bourgeon central, et raccourcir les racines afin d’uniformiser leur longueur à environ 18/20 cm. Les plants sont prêts pour le forçage. La méthode « sans couverture » est la plus facile pour l’amateur, il existe des variétés sélectionnées spécialement pour cet usage. Cette méthode consiste à piquer verticalement les chicons les uns contre les autres dans un bac étanche de 15-20 cm de hauteur rempli au 2/3 de tourbe saturée d’eau. Couvrez d’un film opaque pour maintenir l’obscurité et l’humidité et stockez le tout dans un local dont la température reste constante (aux alentours des 15°C). Vérifiez une fois par mois le taux d’humidité et l’avancement de la croissance. La récolte commence environ 6 semaines après la mise en forçage.

Les Endives se consomment crues en salades ou cuites, braisées ou en gratin.

Un peu de botanique et d’Histoire :

Famille : Astéracées

Genre : Cichorium

Espèce : esculentum, intybus

Nombreuses variétés

Origine : Europe, Asie mineure, Bassin Méditerranéen.

La Laitue

On les classe en différentes catégories : les « Batavias » forment une pomme à feuilles cloquées ou ondulées, à bord découpé et à la texture ferme et croquante. Les « Pommées », dont la forme évoque un chou, possèdent un cœur dense aux feuilles tendres et au bord lisse. Les « Romaines » ont des feuilles dressées et produisent une pomme allongée très croquante idéale pour les récoltes d’automne. Les laitues « à couper » ne forment pas de pomme et leur feuillage tendre repousse après chaque récolte si l’on préserve le bourgeon central.

Les laitues sont toutes très faciles à réussir et poussent en tout sol ordinaire au soleil. La culture en grands bacs ou en carrés potager sur balcons et terrasses donne également de bons résultats.

Plantation :

Un gramme de semences contient environ 800 graines.

La culture dure environ 8-10 semaines entre le semis et la récolte, les variétés « à couper » peuvent être récoltées dès 5-6 semaines, les laitues d’hiver semées en automne seront récoltées au printemps suivant.

Selon les variétés, le semis s’échelonne donc tout au long de l’année, sous abri ou directement en pleine terre. Les graines germent au bout de 7 à 10 jours. Semez clair, en lignes espacées de 30 à 50 cm. Au stade 3/5 feuilles, éclaircissez les jeunes laitues pour ne conserver qu’un plant tous les 25-30 cm. Les laitues issues de l’éclaircissage peuvent être repiquées à 25-30 cm de distance, elles viennent alors à maturité plus tardivement.

En cours de culture, arrosez fréquemment et régulièrement vos laitues afin qu’elles conservent une végétation constante, ce qui évite une montée à graine prématurée. Rarement malades, les laitues sont parfois attaquées par des pucerons. Surveillez régulièrement l’état sanitaire de vos laitues et supprimez les plants trop atteints pour éviter la propagation du ravageur. Un voile d’hivernage ou de forçage protège efficacement les laitues des premières gelées.

Récolte :

Cueillez au fur et à mesure des besoins, lorsque les pommes sont bien formées. Echelonnez vos semis de sorte de produire des laitues quasiment toute l’année. Les laitues « à couper » assurent une récolte prolongée car elles repoussent après cueillette.

Un peu de botanique et d’Histoire :

Famille : Astéracées

Genre : Lactuca

Espèce : sativa

Nombreuses variétés

Origine : Europe, Asie, Afrique du Nord. Cultivée depuis l’Antiquité.

La Mâche

La mâche pousse naturellement en France sur les terres arables. Au potager, elle croît au soleil ou à mi-ombre sur les sols fermes et frais, et se contente de peu de fumure. Salade d’hiver par excellence, elle est particulièrement riche en Omégas 3.

Plantation :

Les graines très fines sont au nombre de 1000 au gramme, environ 500 pour la variété « à grosses graines ». Échelonnez vos semis de juillet à octobre afin de récolter de septembre à mars pour les variétés classiques. Le semis se réalise sur terrain ferme juste ratissé en surface, en lignes ou à la volée. Un ratissage léger assure l’enfouissement superficiel des graines : « plombez » (tassez) ensuite le sol avec le dos du râteau. Maintenez la terre fraîche jusqu’à la germination qui prend entre 10 et 20 jours.

Arrosez si besoin vos mâches afin qu’elles conservent une végétation régulière. Les mâches sont rarement sujettes aux maladies et parasites habituels au potager. En période de gel, un voile d’hivernage sur vos mâches assure la continuité de votre récolte.

Récolte :

Cueillez au fur et à mesure des besoins. Selon les variétés la cueillette se prolonge de septembre à mars, et même quasiment toute l’année grâce à la variété « Palace ». A vous les salades savoureuses, en hors d’œuvre ou en accompagnement d’une viande de type gibier.

Un peu de botanique et d’Histoire :

Famille : Valérianacées

Genre : Valerianella

Espèce : locusta

Nombreuses variétés

Origine : Europe essentiellement.

D’autres salades

Le mesclun : Il s’agit d’un mélange de différentes variétés de laitues, chicorées, cerfeuil et roquette. Le semis s’effectue de janvier à juillet. La cueillette débute 2 à 3 mois après le semis, récoltez au stade juvénile de préférence.

La roquette : Riche en vitamines et minéraux, elle possède une saveur caractéristique capable de relever une salade ou le fromage. Sa culture est très facile : semez de mars à août et récoltez 6 à 8 semaines plus tard. En échelonnant vos semis vous pourrez ainsi cueillir de la roquette quasiment toute l’année.

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés