Un potager pour manger toute l'année

PotagerCréer son propre potager qui n’en a pas rêvé !
Quel plaisir de voir germer les graines , puis de les regarder pousser pour enfin récolter le fruit de son travail. Avoir de bons légumes tout au long de l’année, sains et peu traités, faire de substantielles économies et réaliser de succulentes recettes de grand-mère, voilà ce que vous promet votre potager.

Choisir son emplacement

promo news meillandPlusieurs facteurs entrent en compte et ne doivent pas être négligés. Choisir un endroit proche de la maison, ensoleillé et protégé des vents dominants. Tester votre sol pour en connaître la nature permet de le préparer au mieux en lui adjuvant les substances nécessaires à son rééquilibrage. On ne fera pas pousser les mêmes végétaux en sol calcaire, qu’en sol à tendance acide, autant en avoir conscience. Autre critère primordial: le climat! Pour une totale réussite, soyez réaliste quant au climat de votre région, privilégier poivron et pastèque dans le Sud et chou fleur dans le Nord!

Préparation du terrain

A l’automne, il faut retourner la terre dans la zone dévolue au jardin potager, elle aura ainsi le temps de "se reposer" pendant l’hiver. Faire les apports nécessaires en fumures organiques et compost afin d’amender le sol. Les légumes voraces comme les tomates, potirons, courgettes, concombres ou les melons en sont très friands. Rajouter les cendres de cheminée pour effectuer un apport en potassium qui permettra d’éloigner les maladies cryptogamiques, tout en fertilisant le sol. Avant de semer, dessiner un plan de votre futur potager figurant les différentes planches de légumes que vous voudrez y installer en tenant compte des saisons et en pensant à ménager une rotation des cultures sur trois ans pour éviter l’épuisement du sol.

fevesRotation des cultures et affinités

Sur une planche ayant reçu des légumes voraces, on cultivera ensuite des légumes d’hiver comme le chou cabus caïd , le , les , ou encore des poireaux. La troisième année on plantera des légumes dont les racines ont la particularité de dégager de l’azote, restructurant ainsi le sol: haricots verts, petits pois et fèves . Une quatrième année sera consacrée à la jachère qui limitera le développement des mauvaises herbes tout en attirant une faune bénéfique au jardin. Le sol pourra se minéraliser naturellement et en douceur grâce à cette année de repos bien méritée.

On sait moins que les légumes aussi ont leurs amitiés, certaines espèces poussent mieux lorsqu’elles sont au contact d’autres… Pensez à les planter par affinités !
Connaître les préférences entre les légumes permet un meilleur rendement et un moindre recours aux produits phytosanitaires :
tomates potager• Par exemple alterner rangées de carottes et rangées d’oignons qui s'entraident à éloigner leurs parasites respectifs.
• Une planche de courgette poussera de façon plus expansive à côté de haricots.
• Pour les délicieuses salades estivales, les tomates aiment le basilic.
• Les poireaux poussent mieux avec quelques plants de fraisiers dans leur proche environnement.
• Autour des planches, penser à planter l’œillet d’Inde: son odeur fait fuir nombre de nuisibles et la beauté de ses fleurs illuminera votre potager.

Par contre, éviter de planter du persil près des laitues, et des poivrons dans le voisinage direct des betteraves. Les courgettes quant à elles, détestent la présence des concombres.