Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
Liquidation des stocks sur une sélection de bulbes

Vidéo Conseil : planter un arbuste en pot


Comment planter un arbuste dans un pot ?

Notre vidéo conseil pour vous aider à planter vos arbustes à l'aide de nos conseils :

© Meilland Richardier Vidéo : Mauryflor


N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires sur notre page Facebook.

Revenir à la liste de vidéos

La vidéo Conseil : "planter un arbuste en pot" retranscrit

Voici la bonne façon de planter un arbuste acheté dans son pot de culture en pépinière ou en jardinerie.

Choisissez un emplacement à l’ombre ou au soleil, selon les exigences de l’espèce et suffisamment dégagé pour permettre à l’arbuste de s’épanouir quand il sera adulte.

Ces indications se trouvent en général sur l’étiquette de la plante.

Avec ma bêche plate j’ouvre un trou de plantation trois fois plus large et une fois et demi plus profond que le pot de culture. Quand j’ai atteint la profondeur voulue, je jette dans le trou quelques poignées d’engrais organique en respectant les doses indiquées sur l’emballage.

Je bêche le fond du trou en mélangeant l’engrais à la terre. Je recouvre l’engrais de quinze centimètres de terre fine. J’enlève le pot plastique délicatement pour ne pas abimer la motte de terre. J’immerge cette motte dans un seau d’eau jusqu’à saturation (jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de bulles d’air qui remontent).

Je place mon arbuste au milieu du trou, le haut de la motte devant se trouver au niveau du sol. Tout autour de la motte je comble avec le terreau de plantation. Pour finir de remplir le trou, j’utilise la terre d’origine débarrassée des racines et des cailloux que j’ai pu trouver en creusant.

Je tasse délicatement avec le pied, je façonne ensuite une cuvette de cinquante centimètres de diamètre autour de mon arbuste avec le reste de la terre d’origine.

Avec l’arrosoir je remplis cette cuvette trois fois de suite (même s’il pleut) pour assurer un bon tassement et une bonne reprise.

La première année la terre doit toujours rester légèrement humide mais sans excès.

Je remplis ensuite la cuvette d’un paillage naturel sur une épaisseur d’environ dix centimètres. Ainsi la terre restant fraîche sous le paillage, les arrosages seront moins fréquents et la pousse des mauvaises herbes sera limitée.

Procédez exactement de cette façon pour tous les arbustes achetés dans leurs pot de culture.

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés