Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
PROMO DE LA SEMAINE : jusqu'à -40% !

Vidéo Conseil : planter un rosier

 Vous retrouverez dans cette vidéo tous nos conseils pour planter votre rosier.

Comment planter un rosier ?

Avant de planter un rosier il est préférable de connaître quelques pré-requis en jardinage. Visionnez la démonstration faite par les spécialistes Meilland.

© Meilland Richardier Vidéo : Double M Production
Consultez également notre article détaillé pour la plantation des rosiers.


N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires sur notre page Facebook.

Revenir à la liste de vidéos.

La vidéo "La plantation d'un rosier" retranscrit

Avant de planter un rosier, choisir un emplacement exposé au sud ou à l’ouest, car il réclame beaucoup de lumière. Les rosiers pour massifs seront disposés en quinconce, distants entre eux de 30 à 40 cm. 

  • 25 à 30 cm pour les rosiers miniatures,
  • 3 mètres entre deux rosiers grimpants.
  • 2 plantes au mètre linéaire, pour une haie de rosiers arbustifs,
  • 1 à 2 plantes par mètre carré pour les paysagers au port retombant ou couvre-sol.

Tous les sols conviennent sauf ceux trop calcaires. Pour un rosier à racines nues, préparer quelques jours avant la plantation, un trou de 50 cm de profondeur sur 50 cm de côté.

« Nous allons voir maintenant si le volume du trou correspond bien au volume des racines…c’est parfait, je vais maintenant préparer le rosier pour la plantation, je rafraîchis l’extrémité des racines. »

Plus la plantation se fait tardivement, plus la taille des branches du rosier doit être courte.

« Et je retaille l’extrémité des branches pour ne conserver qu’environ 10 à 15 cm de branches. »

Le pralinage consiste à enrober les racines d’un pralin, mélange d’argile et de bouse de vache, afin de les protéger et assurer ainsi une meilleure reprise.

« Et j’ajoute un peu d’eau afin d’obtenir une boue pas trop liquide, suffisamment épaisse pour que le pralin adhère bien aux racines. Je prends donc maintenant mon rosier, je trempe bien les racines dans le pralin obtenu pour qu’elles soient bien recouvertes…et voilà, mon rosier est prêt à être replanté.

J’ajoute au fond du trou de la corne broyée, de la matière organique (afin d’enrichir le sol en profondeur) et je mélange bien à la terre du fond. Je rajoute de la terre afin que la corne broyée et la matière organique ne soient pas en contact direct avec les racines.

Ensuite je vais régler la hauteur de plantation de mon rosier, car il faut que le point de greffe soit juste un peu au-dessus du niveau du sol. Je commence à remettre la terre afin de bien recouvrir et enterrer les racines. Je tasse légèrement au pied afin de bien faire adhérer la terre aux racines.

Je forme une cuvette pour l’arrosage en laissant mon point de greffe bien juste au-dessus du niveau de la terre. Maintenant nous allons arroser afin que la terre descende bien juste au niveau des racines, un bon arrosage :  une dizaine de litres d’eau par rosier. »

Par la suite arrosez une fois par semaine ou quinzaine selon le temps.

« Une fois l’eau infiltrée, je rajoute de la terre sur le rosier afin d’effectuer un buttage, cette butte de terre consiste à protéger le rosier du gel et du dessèchement et il faudra laisser cette butte de terre jusqu’au printemps suivant, où là il faudra donc la retirer et dégager le point de greffe. »

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés