Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
ENVIE D'ÉVASION ? Profitez de notre sélection de palmiers adaptés aux différents climats français

Vidéo Conseil : taille du rosier

Comment tailler un rosier ?

Des conseils pour savoir tailler un rosier, avec une démonstration par les spécialistes Meilland.

© Meilland Richardier Vidéo : Double M Production


N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires sur notre page Facebook.

Revenir à la liste de vidéos.

Retranscription de la vidéo "La taille d'un rosier"

Sur les rosiers à massifs, à grande fleurs ou à fleurs groupées, on commence à éliminer les brindilles, les bois morts, les branches trop âgées.

« J’ai enlevé tous le bois mort et maintenant je vais enlever les brindilles trop faibles pour pouvoir porter des fleurs ».

En général on pratique sur les pousses de l’année, une taille dites à trois yeux, ce qui représente environ une longueur de sécateur.

« Je taille donc ici ! »

On appelle œil le bourgeon qui apparait au-dessus d’un petit trait. Pour les branches qui ont déjà été taillées, on part toujours du point de taille de l’année précédente. Une bonne coupe se fait à 1 cm au- dessus de l’œil et en biais sur le côté opposé. 

« De façon à faire une coupe franche et que l’eau ne stagne pas au-dessus de l’œil. On va tailler cette branche car elle se dirige à l’intérieure de la forme du rosier, cela permet d’obtenir une forme plus aérée. On retaille sur les pousses de l’année précédente au-dessus d’un œil de préférence dirigé vers l’extérieure (toujours pour conserver un corps aéré au rosier).

Voilà notre rosier est bien aéré et bien équilibré. »

Les rosiers miniatures sont taillés plus court (à deux yeux). En règle générale, la taille consiste à donner une forme harmonieuse au rosier en aérant toujours le centre et en supprimant tous les bois morts et les trop vieilles branches au profit de jeunes pousses vigoureuses. Si le troisième œil est tourné vers l’intérieur, on en choisira un autre tourné vers l’extérieur.

En automne après la floraison, on pourra faire une légère taille afin de supprimer les fleurs fanées qui épuisent inutilement le rosier en produisant des fruits.

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés