Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
EN 2021, CRÉEZ VOTRE POTAGER 100% BIO AVEC NOTRE SÉLECTION DE GRAINES CERTIFIÉES BIO !

Alstroemère (Lis des Incas) : Conseils de plantation et entretien

Connaître l'alstroemère

Après avoir été longtemps cultivées uniquement pour la fleur à couper, les alstroemeria, originaires d'Amérique du Sud, font une entrée remarquée dans les jardins où elles se comportent comme des plantes vivaces solides et très florifères. La plante possède une racine tubérisée qui lui sert d'organe de réserve, le feuillage est vert lustré légèrement bleuté, et les fleurs d'allure exotique s'épanouissent en vagues successives de juin aux gelées.
Ces fleurs évoquent des lis en miniature, d'où leur surnom de Lis des Incas, et se teintent de couleurs variées, souvent panachées et tigrées, dans les tons de jaune, d'orange, de crème, de rose, de mauve et de rouge. Suivant les variétés, les alstroemères atteignent 70 cm à 1 m, 30/40 cm pour les variétés médium ne dépassant pas 20 cm pour les variétés naines.

Les alstroemères sont généralement rustiques jusqu’à -5° à -7°C, et leur floraison devient plus abondante après 2 ou 3 ans de culture. C’est pourquoi il faut éviter de les déplacer car elles prennent du temps pour bien s’implanter.

Alstroemère AUTHION ® Turcalaut
Alstroemère Montsoreau

Conseils de plantation de l'alstroemère

Les alstroemères sont commercialisées soit en bulbes en mélange de coloris (expédiés de mi-février à juin), soit en pot en coloris séparés (expédiés à partir de mars jusqu'en juin). Elles poussent dans toute bonne terre de jardin, pas trop lourde, riche et humifère, qui garde un peu de fraîcheur en été. Elles prospèrent au soleil de préférence, mais tolèrent la mi-ombre.

Pour planter les bulbes d'alstroemères, préparez le terrain en le bêchant en profondeur, en incorporant du compost bien décomposé type Lombricompost (une à deux pelletées), et du terreau en cas de terre très argileuse. Les racines tubérisées s'installent à environ 10-15 cm de profondeur, un peu plus profondément en climat plus froid (20 cm environ). Recouvrez les bulbes de terre bien émiettée et marquez les emplacements car les alstroemères démarrent tard en végétation, parfois pas avant mai !

Les alstroemères proposées en pot se plantent immédiatement. Elles sont livrées plus ou moins développées selon l'avancement dans le printemps. Ne soyez pas étonnés si la végétation vous paraît malingre, car les fortes racines ne supportent pas d'être à l'étroit. Avant plantation, n'hésitez pas à recouper les tiges au ras de la motte. Faire tremper les pots quelques instants avant plantation, pour bien humidifier la motte de terre. Plantez les mottes à la même profondeur que les bulbes, soit 15 cm environ, et marquez les emplacements. Les plantes repoussent rapidement et commencent à fleurir dès l'été, parfois seulement en automne ou l'année suivante en cas de plantation tardive.

Les variétés naines des lis des incas se cultivent facilement en potées sur les terrasses et les balcons. Dans ce cas, choisissez un contenant suffisamment grand (minimum 30 cm de profondeur) que vous remplissez d'un mélange terreux composé d'un tiers de terre végétale et de deux tiers de terreau type géranium.

Conseils de taille et entretien de l'alstroemère

Une fois installées, les alstroemères demandent peu de soins. Ces fleurs faciles ne sont pas sujettes aux maladies et ne sont pas attaquées par les parasites.
Les variétés hautes peuvent nécessiter un tuteur, surtout en situation ventée. Arrosez régulièrement les touffes afin de maintenir la terre fraîche et soutenir la croissance et la floraison. Un paillage (paillettes de chanvre ou de lin, cosses de cacao concassées, etc.) permet de conserver plus facilement la fraîcheur du sol. Pensez à apporter une fumure organique chaque printemps aux lis des Incas installés en pleine terre, et nourrissez également régulièrement les potées d'alstroemères avec un engrais type géranium durant toute la période de végétation et de floraison, en respectant bien les doses indiquées sur l'emballage.

Les Lis des Incas plantés en pleine terre peuvent rester en place dans la plupart des régions et se comportent comme des plantes vivaces. Leurs touffes se développent et deviennent chaque année plus fortes et de plus en plus florifères. Les premières gelées détruisent le feuillage et les tiges qui sont entièrement caduques. Il faut alors couper les restes de végétation fanée au ras du sol. En région froide, prévoyez une protection hivernale sous forme de paillage de feuilles mortes maintenues par un voile d'hivernage.

Les potées gagnent à être remisées en véranda ou en serre, où elles peuvent continuer à fleurir, ou au frais dans un local hors gel en maintenant la terre très légèrement humide. Elles pourront être ressorties au printemps suivant. Si les touffes se sont beaucoup développées, vous pouvez les diviser au printemps et les replanter de suite.

A quelles plantes les associer ?

Les alstroemères s'associent facilement à de nombreuses plantes et les touffes s'insèrent aisément dans les plates-bandes de plantes vivaces. Elles se marient bien aux fuchsias, phlox, lupins, hémérocalles et des bulbes comme les montbrétias, les lis, les dahlias, etc.

Les variétés les plus hautes peuvent être associées à de petits arbustes ou aux rosiers et les variétés naines forment de très jolies potées pour décorer balcons et terrasses. Toutes les variétés fournissent à foison de bonnes fleurs à couper d'excellente qualité, tenant jusqu'à trois semaines en vase.

Tous les produits de cette inspiration

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés