Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
Prenez soin de vos plantes avec une sélection d'engrais

Culture des rosiers en bacs ou pots pour balcons terrasses

Quels rosiers choisir ?

Les rosiers vivent très bien en bacs. Par leur longue floraison et leur facilité de culture, ils décoreront longtemps votre jardin, votre balcon ou votre terrasse. Toutes les variétés peuvent convenir. Nous vous recommandons toutefois de choisir des variétés plutôt compactes au port naturellement buissonnant. Les rosiers tiges et pleureurs sont moins adaptés, du fait de leur prise au vent et de leur développement plus volumineux. Les rosiers grimpants peuvent également être cultivés en bacs : veiller à choisir une variété de vigueur moyenne, qui sera mieux adaptée à ce mode de culture.

Plantation de rosiers en pots

Pour un développement optimal de vos rosiers en bac, choisir un contenant de 50 cm minimum de profondeur et de côté. En effet, les rosiers sont greffés et possèdent un enracinement puissant. Ces dimensions sont données à titre indicatif et doivent être adaptées au développement futur du rosier : 60 à 80 cm seront nécessaire dans le cas des rosiers tige et des rosiers grimpants. Seuls les rosiers issus de bouture peuvent être cultivés dans des contenants moins profonds (30 cm minimum).

La matière des contenants compte peu, l’essentiel étant qu’ils soient dotés de trous de drainage. Si le plastique présente l’avantage d’être léger et de mieux conserver l’humidité, il manque parfois de stabilité, est peu isolant et peut, en cas de drainage insuffisant, être à l’origine de pourriture racinaire. La terre cuite, traditionnelle, permet au substrat de respirer et possède une bonne stabilité ; elle peut présenter l’inconvénient de rompre sous l’effet du gel intense. Les bacs en bois sont également très stables, robustes, très isolant, mais doivent être entretenus plus régulièrement (pour les préserver de la pourriture).

Le substrat utilisé est un choix essentiel : le volume de terre étant limité, il doit être d’une excellente qualité pour permettre à vos rosiers de se développer correctement. Bannir les substrats bon marché à base de tourbe, et privilégier un mélange à parts égales de terre franche végétale (de jardin) et de terreau plantation de bonne qualité. Prévoir un bon drainage au fond des bacs, d’environ 5/7 cm, à base de billes d’argile expansée ou de débris de pots en terre cuite.

Entretien de rosiers en pots

Les rosiers en bac sont résistants mais ne donneront le meilleur d’eux-mêmes que si vous les soignez régulièrement. Ils sont en effet beaucoup plus dépendants des soins prodigués que des plants installés en pleine terre.

Arroser très régulièrement dès que le substrat sèche sur les 5/7 premiers centimètres pour ne pas provoquer de perturbations dans la croissance. Veiller à les nourrir fréquemment, par des apports d’engrais réguliers (au dosage indiqué). Renouveler une partie du substrat chaque printemps, en le remplaçant par le même mélange préconisé ci-dessus, enrichi de fumier composté.

Il sera certainement nécessaire, au bout de quelques années, de changer totalement le substrat par du mélange neuf. Effectuer ce rempotage pendant la période de repos du rosier (entre novembre et mars).

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés