Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
Animaux du jardin : mangeoires, nichoirs, nourriture

Lagerstroemia (Lilas des Indes) : Conseils de plantation, taille et entretien

Autrefois réservés aux climats doux, les lilas des Indes ou Lagerstroemia s’adaptent et fleurissent aujourd’hui partout en France métropolitaine, grâce notamment aux nouvelles générations de variétés encore plus rustiques et résistantes.

Leur incroyable floraison estivale, qui rappelle le lilas commun, charme l’œil comme les abeilles et autres pollinisateurs qui fréquentent assidument ses fleurs. Découvrez la diversité des lilas des Indes et retrouvez nos astuces et conseils d’expert pour les réussir facilement.

Connaître le Lagerstroemia ou lilas des Indes

Comment planter le Lagerstroemia ou lilas des Indes ?

Comment entretenir le Lagerstroemia ?

Avec quelles plantes associer le Lagerstroemia ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Connaître le Lagerstroemia ou lilas des Indes

Le Lagerstroemia indica, appelé en français lilas des Indes, est originaire d’Asie du Sud-est, plus précisément de Chine et de Corée, où il pousse naturellement dans les broussailles et en lisière des bois clairs, sur sol neutre à acide. Il fait partie de la famille des Lythracées, qui comprend des plantes herbacées et arbustives.

Les premiers spécimens de Lagerstroemia arrivent en Europe au milieu du 18ème siècle, d’abord en Angleterre, puis plus tardivement en France. Les variétés proposées au commerce sont généralement des hybrides de Lagerstroemia indica avec Lagerstroemia speciosa ou Lagerstroemia faurei, notamment pour les sélections les plus récentes.

Le nom latin du lilas des Indes vient de l’homme d’affaire suédois Magnus von Lagerström (1691 – 1759). Ami de Carl von Linné (1707 – 1778), éminent médecin, botaniste, naturaliste suédois à qui l’on doit la dénomination latine actuelle des plantes et animaux, Lagerström est le Directeur de la Compagnie Suédoise des Indes Orientales. Passionné de botanique, c’est également un collectionneur de plantes qui envoie régulièrement ses découvertes à Linné.

Le Lagerstroemia indica forme un arbuste ramifié dès la base, parfois un petit arbre au tronc dégagé, à la silhouette d’abord érigée puis s’étalant et s’arrondissant avec l’âge. Il mesure entre 2 m et 8 m de hauteur et de large en l’absence de taille. Son écorce lisse gris-beige nuancé de brun rouge est décorative lorsqu’elle se détache en plaque irrégulières à la manière du platane : on dit qu’elle se desquame. Ses rameaux quadrangulaires sont très aoûtés et paraissent très secs en hiver.

Les feuilles du Lagerstroemia sont caduques. La végétation du lilas des Indes démarre tard au printemps, parfois seulement en mai. Ses jeunes pousses sont souvent teintées de rouge bronze. Ses feuilles passent ensuite au vert plus ou moins foncé. Elles sont épaisses et lustrées, de forme arrondie terminée en pointe et s’insèrent de manière opposée sur leur rameau. En automne, le feuillage flamboie fréquemment de teintes jaunes, oranges, rouges ou pourpres avant de tomber.

La floraison du lilas des Indes est tardive et prolongée de mi-juillet à début octobre en climat moyen. Elle apparaît à l’extrémité des pousses de l’année. Groupées en grappes ramifiées coniques appelées thyrses, les fleurs comptent six pétales frisottés, finement découpés et ondulés, entourant un cœur d’étamines bien visibles jaunes. Les abeilles et autres polinisateurs les visitent assidument. Rose à l’origine, la floraison du Lagerstroemia offre aujourd’hui de nombreuses nuances allant du blanc pur au violet, en passant par toutes les nuances vives ou pastel de rose, pourpre, rouge et mauve.

Le lilas des Indes est rustique. Les variétés traditionnelles résistent généralement jusqu’à -12/-15°C. Les nouvelles générations de Lagertroemia dont INDIYA CHARMS ® sont encore plus rustiques et résistent jusqu’à -15/-18°C ! Ce sont surtout les jeunes plantations qui sont sensibles au gel les premières années.

Comment planter le Lagerstroemia ou lilas des Indes ?

Le lilas de Indes est expédié et livré en pot de septembre à juillet (hors périodes de gel intense ou de canicule et dans la limite de nos stocks), intervalle de temps où sa plantation est possible. Sa période idéale de plantation se situe en octobre-novembre (en climat doux ou sec) ou de mars à mai, avant les premières chaleurs d’été. Les bourgeons apparaissent tard au printemps. Selon la saison, l’arbuste peut paraître sec et mort, mais il est bien vivant ! Vous pouvez le replanter en toute confiance.

Pour être vigoureux et fleurir abondamment, le Lagerstroemia nécessite une bonne terre de jardin peu ou non calcaire, drainée, même argileuse, de préférence riche et fraîche durant l’été. Améliorez votre sol par des apports de compost, tourbe, terre de bruyère et fumier composté selon la nature de votre terre. Il adore le plein soleil, mais s’adapte facilement à la mi-ombre en climat chaud et sec. Il supporte facilement l’atmosphère polluée des villes. Faites attention en zones littorales, le lilas des Indes craint les embruns salés. 

Comment réussir la plantation de votre Lagerstroemia en 5 étapes :

1. Choisissez un emplacement ensoleillé (ou semi-ombragé en climat chaud), abrité des vents dominants

2. Bêchez le sol sur deux fers de bêche (50-60 cm de profondeur) pour bien ameublir la terre et l’enrichir avec de la fumure organique (9923).

3. Faites trempez votre lilas des Indes avec son pot dans un seau d’eau afin de saturer sa motte d’humidité. Dépotez délicatement et desserrez légèrement ses racines si besoin.

4. Ouvrez un trou assez grand pour y loger la motte et placez votre arbuste de sorte à ce que le dessus de sa motte coïncide avec le niveau naturel de votre sol. Arrosez copieusement après plantation et tuteurer si nécessaire.

5. Paillez le sol autour de votre lilas des Indes. N’oubliez pas une protection hivernale en climat froid (paillage, voile d’hivernage) à aérer en périodes de redoux.

Le Lagerstroemia se cultive facilement en grand bac, notamment les variétés les plus récentes à la végétation plus compacte. Pour réussir sa plantation en pot, choisissez un contenant d’au moins 50 cm de diamètre et de profondeur. Vérifiez bien qu’il soit percé et étalez une couche drainante de billes d’argile expansée ou de pouzzolane. Préparez un mélange « maison » composé de ½ terre végétale (de jardin) et ½ terreau de bonne qualité, auquel vous ajouterez quelques poignées de fumure organique et de drainage.

Comment entretenir le Lagerstroemia ?

Le lagerstroemia n’est pas exigeant si sa plantation a été soignée et ses quelques préférences respectées.

Les plantations récentes devront être régulièrement arrosées, sans excès, ce qui favorise un enracinement en profondeur. Un épais paillage de paillettes de lin ou de chanvre, de cosses de cacao concassées, de copeaux de bois ou de bois raméal fragmenté (BRF) conserve la fraîcheur du sol, limite les arrosages, empêche la prolifération d’herbes indésirables.

Les jeunes arbustes gagnent à être protégés des fortes gelées en climat froid. Enveloppez votre lilas des Indes d’un voile d’hivernage si un gel intense (inférieur à -7°C sur plusieurs jours) est annoncé. N’oubliez pas d’ouvrir la protection quand les températures se radoucissent.

Une fois le Lagerstroemia bien installé, il tolère les périodes de sécheresses. Si celles-ci durent trop longtemps, un ou deux copieux arrosages l’aideront à fleurir correctement.

Le lilas des Indes est rarement attaqué par les parasites. En climat humide, les anciennes variétés de Lagerstroemia sont parfois sensibles à l’Oïdium (ou blanc) qui s’attaque aux boutons floraux au point de les détruire ! Des pulvérisations à base de soufre ou de bicarbonate peuvent s’envisager en cas de fortes attaques. Veillez à bien lire les indications portées sur l’emballage et à respecter scrupuleusement les précautions d’emploi et de posologie.

En climat froid ou humide, portez votre choix sur des variétés récentes comme celles de la collection INDIYA CHARMS ® naturellement résistantes.

Le Lagerstroemia peut se passer de taille, mais la silhouette de l’arbuste comme sa floraison sont grandement améliorées par une taille systématique au début du printemps en mars. Comme il fleurit sur les pousses de l’année, le lilas des Indes supporte d’être taillé très court sans que sa floraison n’en pâtisse. Une aubaine dans les petits jardins et sur les terrasses et balcons !

Ainsi, selon l’effet souhaité, vous couperez seulement les grappes sèches ou de moitié jusqu’aux ¾ les branches qui ont fleurit l’été précédent. Etalez autour de votre arbuste une fumure organique de type Lombricompost, à incorporer par un léger griffage. En juin puis en août, apportez une dose d’engrais rosiers et arbustes pour favoriser la continuité de la floraison.

Avec quelles plantes associer le Lagerstroemia ?

Attrayant par sa longue floraison, son feuillage décoratif et même sa belle écorce en hiver, le Lagerstroemia mérite une place de choix au jardin ! C’est un bel arbuste à isoler sur fond de pelouse où à planter en groupe de même couleur ou de teintes différentes. Il entre naturellement dans la composition de haies ou massifs d’arbustes mélangés où sa floraison tardive est appréciée.

Monté sur tige à la façon d’un petit arbre, c’est un ornement de choix à isoler ou à planter en alignement.

Le lilas des Indes s’accorde facilement à tous les arbustes, notamment ceux à feuillage persistants comme les Choisya, Abelia, Escallonia, Ceanothus, etc. qui mettront en valeur sa silhouette hivernale. Vous recréerez une ambiance méditerranéenne et exotique en associant le lilas des Indes avec des palmiers, laurier-rose, agrumes, …

Il se marie aussi très bien aux rosiers, surtout les rosiers paysagers et MEILLANDECOR ® à la très longue floraison bien remontante. Le Lagerstroemia apporte du volume aux massifs de plantes vivaces mélangées à des bulbes à floraison printanière ou estivale.

Tous les produits de cette inspiration

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés