Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
Prix en baisse sur plus de 100 produits !

Myrtillier : conseils de plantation, taille et entretien

Connaître le myrtillier
Conseils de plantation des myrtilliers
Conseils d'entretien et de taille des myrtilliers

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Connaître le myrtillier

Le myrtillier est un arbuste vigoureux et touffu d'environ 1,50 m de haut. Les fleurs blanches teintées de rouge apparaissent en mai. La fructification s'établit sur le bois de 2 ans et se raréfie sur les rameaux de 4 ans et plus. Les myrtilles réunies en grappes de baies juteuses sont bleu noir et mûrissent de fin juin à août. Le myrtillier exige un sol acide, léger, et riche en humus, à mi-ombre.

La variété de myrtille Blue Crop est insensible aux maladies, très productive et autofertile, et ses fruits sont savoureux et parfumés. Les premiers fruits apparaissent généralement dès la deuxième année de plantation.

Le myrtillier est livré en pot et se plante en massif ou bordures, associé par exemple aux plantes de terre de bruyère.

Conseils de plantation du myrtillier

Le myrtiller livré en pot se plante d'octobre à mai, à environ 80 cm de distance les uns par rapport aux autres.
Pour la plantation, faire un trou d'environ 50-60 cm de profondeur et de large de façon à bien ameublir la terre et l'améliorer par l'ajout de terre de bruyère. Supprimer cailloux et mauvaises herbes.
Rajouter au fond du trou de plantation environ 80 g de corne torréfiée à mélanger à la terre, reboucher de moitié avec de la terre additionnée de terre de bruyère (1/3 de terre franche 2/3 de terre de bruyère) et une pelletée de fumier composté type Lombricompost.


Faire tremper quelques minutes la plante avec son pot dans un seau d'eau afin de bien hydrater la motte de terre. Dépoter l'arbuste et desserrer un peu les racines afin qu'elles puissent se développer plus facilement, installer le collet de votre myrtillier au niveau du sol (qui correspond au dessus de la motte), combler le trou de plantation avec un mélange de 2/3 terre de bruyère et 1/3 terre franche.
Tasser en formant une cuvette au pied de l'arbuste et arroser abondamment (10 à 15 litres d'eau) afin d'assurer une bonne cohésion entre la motte de l'arbuste et la terre.
Terminer par une taille légère, de préférence au dessus d'un bourgeon placé vers l'extérieur de la ramure.

Conseils de taille et d'entretien du myrtillier

L'année suivant la plantation, laissez pousser naturellement votre myrtillier : il va se ramifier seul. La taille du myrtillier est très simple, elle consiste à nettoyer périodiquement les arbustes pour les garder vigoureux et fructifères. Nous vous conseillons d'effectuer cette opération en février-mars s'il ne gèle pas, ceci est nécessaire lorsque les branches ne produisent plus. Afin de préserver la fertilité du sol, un apport de Lombricompost peut être effectué chaque année en automne. Un apport d’engrais au printemps est également recommandé afin de favoriser la production de myrtilles.

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés