Préparer et améliorer le sol

plantes du jardinPréparation du sol
Préparation des rosiers
Amélioration de la nature du sol
Choix de l'engrais


Préparation du sol

  • Préparer correctement le sol 15 jours à 3 semaines avant la plantation pour que le terrain ait le temps de se tasser suffisamment.
  • Extirper des racines les mauvaises herbes ainsi que les cailloux et débris de toutes sortes.
  • Epandre en surface engrais et amendements que vous enfouirez ensuite en profondeur par un bêchage. Le défoncement de la terre s'effectue plus ou moins profondément selon les plantes :


colis plantation meillandMeilland Richardier vous recommande son colis de plantation engrais + amendement organique pour planter 10 rosiers ou arbustes avec des conditions de reprise optimales.

Attention : ne jamais mettre les rosiers directement en contact avec les engrais organiques pour éviter de brûler les racines.


Préparation des rosiers

  • Les rosiers livrés sont prêts à être plantés.
  • Toutefois, rafraîchir l'extrémité des racines et des branches de quelques centimètres (laissez 10 à 20 cm de branches environ).
  • Plus la plantation se fait tard au printemps, plus les branches devront être taillées courtes. En profiter pour supprimer les parties cassées, mutilées ou malades des branches et des racines, de manière à obtenir des plants nets et propres.
  • Si vous devez remplacer d'anciens rosiers, il est conseillé de changer complétement la terre sur 40 à 50 cm de profondeur que l'on peut prendre tout à côté de l'ancien massif.


Amélioration de la nature du sol

Dans certains cas, il peut-être utile d'améliorer votre sol en apportant certains correctifs à mélanger à votre terre lors du défoncement :

  • Sol argileux Apporter du sable grossier, de la tourbe, du terreau, ainsi que de la dolomie si le sol n'est pas déja calcaire.
  • Sol sableux Apporter de l'humus sous forme de terreau, compost, tourbe noire, fumier...
  • Sol calcaire Incorporer au sol 200 à 300 g de soufre en poudre par m². Apporter de la tourbe ou du terreau.
  • Sol humifère Neutraliser l'acidité par des apports de dolomie. Drainer si nécessaire.


Choix de l'engrais

Les engrais minéraux

  • Vous pouvez utiliser les engrais complets. Ils contiennent les trois éléments indispensables à la croissance des plantes : azote (N), acide phosphorique (P) et potassium (K).
  • Dans le cas du rosier, il est bon que cet engrais apporte aussi de la magnésie (Mg). Toujours respecter les doses d'utilisation sur les emballages pour ne pas "brûler" vos plantes.

engrais rosiersMeilland Richardier vous recommande son engrais exclusif à formule concentrée et renforcée, en boîte de 1 kg ou de 3 kg.



Les engrais organiques

  • Fumier desséché ou granulé, terreau, compost, cornaille, algues... sont des engrais qui ne comportent pas de formule NPK, stables et équilibrés. Il est donc préférable de ne pas les utiliser seuls mais plutôt en complément d'un engrais minéral.


Pour les oignons à fleurs : ne jamais utiliser d'engrais organique.
Pour les autres plantes : ne jamais mettre d'engrais organique en contact direct avec les racines pour éviter les brûlures.


Retour en haut de page : tous les conseils pour préparer et améliorer le sol ⇑