Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients au 04 78 34 46 52
Lun./vend. : 9H À 18H Sam. : 9H À 12H30
FR
Menu
Menu
CATALOGUE AUTOMNE/HIVER 2022 : feuilletez notre nouveau catalogue en ligne !
Service clients au 04 78 34 46 52
Lun./vend. : 9H À 18H Sam. : 9H À 12H30
FR

Tendance romantique, les 3 points-clés pour réussir son ambiance de jardin

Inspirations Jardins - Tendances Romantiques

Envie d’un jardin opulent, débordant de fleurs doubles, généreuses et parfumées ? La tendance romantique est faite pour vous ! Cette ambiance douce et reposante invite à la détente, quelle que soit la taille de votre jardin. 

Il est même possible d’insuffler cet esprit romantique dans les espaces les plus restreints, que ce soit un petit jardin de ville, une cour, un patio, une terrasse ou un petit balcon… Voici les 3 points-clés pour son ambiance de jardin à l’esprit romantique.

1- La palette végétale :

ambiance romantique rosiers parc tête de la d'orElle se compose surtout de fleurs doubles, opulentes, généreuses et idéalement parfumées ! Bien sûr, les roses y ont une place de choix. Nos rosiers ROMANTICA ® conjuguent des formes de roses à l’ancienne avec les qualités modernes de refloraisons et de résistance aux maladies. A grandes fleurs ou à fleurs groupées en bouquets, buissonnants, arbustifs ou grimpants, notre gamme propose suffisamment de variétés pour satisfaire toutes vos envies. Parmi les arbustes et plantes grimpantes, portez votre choix sur des variétés parfumées, comme les lilas ou les glycines. Ces végétaux fleurissent au printemps et constituent ensuite une toile de fond aux floraisons d’été. Les fleurs vivaces comportent aussi de nombreuses variétés au style romantique, qui ont toutes en commun un aspect naturel et des teintes douces. Si certaines sont plus discrètes et souligneront l’opulence des rosiers et arbustes (géraniums vivaces, œillets anglais), d’autres joueront les points focaux de vos compositions, comme les incontournables pivoines ou les épis des delphiniums. Les fleurs à bulbes ne sont évidemment pas en reste et marquent les saisons. Au printemps s’épanouissent jacinthes, tulipes doubles, narcisses et jonquilles, puis les lis fleuriront l’été, relayés jusqu’en automne par les dahlias doubles. 

2- La palette de couleurs :

Elle s’inscrit plutôt dans les tons pastel, dans les nuances de rose, blanc, mauve, bleu. Quelques touches de pêche ou d’abricot réchauffent ce camaïeu très doux. N’oubliez pas d’apporter du contraste et du relief par l’ajout de teintes prune, violet ou rouge pourpré. Pensez aussi aux feuillages décoratifs colorés, notamment ceux dans les tons bronze, pourpres, panachés de blanc ou grisés.

Les tons roses, souvent associés à la féminité, sont aussi symbole de douceur, de tendresse et de bonheur. Raffiné, le blanc évoque la pureté, la candeur et la fraîcheur alors que les tons bleus et mauve invitent à la rêverie tout en offrant un effet de profondeur. Les tons rouge sombre, pourprés et veloutés apportent une touche de mystère envoûtant.

Ces différentes teintes résument à la perfection l’esprit romantique. Faciles à associer, elles se juxtaposent harmonieusement sans jurer les unes par rapport aux autres. La faute de goût est quasi impossible !

3- Les architectures et décors :

Ils donnent du relief et de la personnalité ! Misez sur les arches pour faire grimper vos rosiers, jasmins et glycines, une tonnelle ou une gloriette pour placer un espace de repos, du mobilier de jardin en fer forgé, de jolis pots en matériau composite ou en terre cuite et des vasques en fonte. Les abris de jardin, armoire de jardin (pour les petits espaces !), voire un abri à bûches, outre leur côté pratique, prennent facilement un aspect romantique dès qu’ils s’habillent de plantes grimpantes et s’entourent de massifs généreux. Les plus audacieux placeront une statue, sur laquelle du lierre peut venir grimper…

Un peu d'histoire :

Si tous les jardins au fil des années ont une touche romantique, ce sont surtout les jardins d’aspect naturel, apparus au début du 18e siècle en Angleterre, qui en sont les meilleurs représentants.

En France, ces jardins, en apparente opposition au style « à la Française » imposé par Louis XIV et son célèbre jardinier André Le Nôtre, commencent à être aménagés au milieu du 18e siècle. Ils prennent le nom de « jardin pittoresque » (dignes d’être représentés en peinture), car leurs conceptions sont souvent l’œuvre de peintres qui les composent comme des tableaux. Le domaine du Petit Trianon, voulu par la jeune Marie-Antoinette, en est un parfait exemple. Ces jardins pittoresques font la part belle aux points de vue, aux perspectives et aux « fabriques », des bâtiments ou monuments aux styles hétéroclites (temples antiques ou néo-classiques, colonnes romaines, hameaux campagnards, fausses ruines, etc.) juste posés dans le paysage pour créer des points de mire. Ce style de composition de jardin perdure jusqu’à la deuxième moitié du 19e siècle. En parallèle se développe le romantisme, nom donné au mouvement littéraire et artistique en opposition à la régularité classique et au rationalisme des siècles passés.

Ces jardins pittoresques, aujourd’hui mâtures, sont soigneusement entretenus dans cet esprit romantique. Celui-ci persiste toujours dans les compositions paysagères contemporaines et s’adapte aux jardins d’aujourd’hui quelle que soit leur surface. Une arche couverte de roses, une table de jardin et quelques chaises en fer forgé, un banc posé au fond du jardin, des massifs opulents garnis de roses à l’ancienne et de plantes vivaces bon enfant, une glycine qui envahit la façade, de jolies potées fleuries, et le tour est joué !  

 

 

 

Retourner en haut de cette page ⇑

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés