Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
Prix en baisse sur plus de 100 produits !

Agrume : Conseils de plantation, taille et entretien

Connaître les agrumes
Conseils de plantation d'un agrume
Conseils de taille d'un agrume
Hivernage des agrumes
A quelles plantes les associer ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Connaître les agrumes

Originaires du Sud Est de l’Asie, les agrumes apprécient tout particulièrement la chaleur et le soleil. Dans leur habitat naturel, ces arbustes poussent dans les taillis et les sous-bois clairs bien abrités des vents par la végétation environnante. Sous nos latitudes, une forte luminosité toute l’année et un bon ensoleillement sont nécessaires à leur fructification. Gélifs, ils doivent être cultivés en bac ou en grandes potées que vous rentrerez en hiver si vous n’avez pas la chance d’habiter une région au climat privilégié.


Par leurs couleurs éclatantes, leurs fruits vitaminés et leurs parfums suaves, ils apportent à nos hivers une touche de gaîté.

Conseil de plantation d'un agrume

Hormis dans la zone dite de l’oranger (littoral méditerranéen) et quelques endroits abrités du littoral atlantique où ils peuvent être installés en pleine terre, les agrumes sont traditionnellement cultivés en bac, à préserver du gel durant l’hiver.


Choisir un pot de préférence en terre cuite, légèrement plus grand que le pot d’origine, mais pas trop au risque de favoriser la pousse du feuillage au détriment des fruits.


Prévoir un bon drainage au fond du pot, et un mélange terreux composé d'un bon terreau (60%), d'un peu de terre du jardin (30%) et le reste de sable grossier, de pouzzolane ou de billes d’argile expansée, pour assurer un bon drainage.

Conseils de taille et d'entretien d'un agrume

L'arrosage sera fréquent en période estivale (tous les 2-3 jours) et plus mesurés en repos hivernal pour éviter l’asphyxie racinaire. Le substrat ne doit pas trop sécher, les racines des agrumes se trouvant très près de la surface.


Les apports d'engrais sont effectués sous forme soluble, de façon très régulière (un arrosage sur 2 environ), avec un engrais équilibré type engrais Tomates. La taille se limite à la suppression du bois mort, au nettoyage du cœur de l'arbre permettant une meilleure aération du feuillage ; une taille légère tous les 2 ans permettra de renouveler les tiges tout en conservant à l'arbuste des proportions raisonnables.
En bac, rempoter tous les 3 à 5 ans les agrumes en fonction de la croissance observée, les plantes plus âgées se contenteront d’un surfaçage avec du substrat neuf enrichi de fumure organique.

Hivernage des agrumes

Les agrumes sont exigeants en terme de température. Selon les espèces, la résistance au gel varie de 0°C à -10°C, si le froid reste ponctuel. Ils ne pourront être laissés en terre sans protection que dans la zone de l’oranger, mais toujours en situation abritée des vents dominants. N’hésitez pas à installer des haies coupe-vent pour créer un microclimat propice à leur bien-être, et à installer un voile d’hivernage et un paillis au pied pour les préserver.

Il est plus facile de cultiver les agrumes en pots, permettant de les rentrer sous une véranda ou une serre lorsque la température descend en dessous de zéro. Dès la fin des beaux jours, vous devrez rentrer vos protégés en lieu sûr. Réservez-leur un emplacement très lumineux et aéré, mais pas trop chauffé (entre 5 et 8°C) : une véranda, une orangerie, un hangar ou un garage clair seront parfaits à cet effet, permettant aux arbustes d’avoir une période de repos bien marquée. Maintenir une bonne hygrométrie : un air trop sec, surtout si la température à tendance à monter, est facteur d’attaques de parasites et maladies.

Arroser modérément, une fois tous les quinze jours est une bonne moyenne si la véranda n’est pas chauffée, une fois par semaine si la température dépasse les 12°C. S’ils peuvent supporter un séjour limité en intérieur, ce ne sont pas des plantes d'appartement, ils ne peuvent y demeurer toute l'année. C'est la sécheresse de l’air qui est la plus préjudiciable, donc éviter à tout prix la proximité d'une source de chaleur (radiateur...). Les seuls à supporter un séjour prolongé en appartement sont le Calamondin et éventuellement le Kumquat.

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés