Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
ZOOM SUR NOS MANGEOIRES !

Althéa ou Hibiscus syriacus : conseils de plantation, taille et entretien

Les althéas, nommés en latin Hibiscus syriacus, sont des arbustes populaires très faciles pour les jardiniers débutants comme confirmés. Ils s’adaptent à de nombreuses situations et fleurissent généreusement sans demander beaucoup de soins. Malgré leur aspect exotique, ils sont très rustiques et supportent aisément des températures hivernales inférieures à -15°C. Partez à la découverte des althéas et retrouvez nos astuces et conseils d’expert pour les réussir facilement.

Connaître l'althéa ou Hibiscus syriacus

Comment planter l’althéa ou Hibiscus syriacus ?

Comment entretenir l'althéa ou Hibiscus syriacus ?

Avec quelles plantes associer l’althéa ou Hibiscus syriacus ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Connaître l'althéa ou Hibiscus syriacus

L’althéa, appelé Hibiscus syriacus en latin et nommé aussi ketmie des jardins ou mauve en arbre en français, fait partie de la grande famille des Malvacées. L’espèce est originaire d’Asie orientale tempérée (Chine, Inde et Corée) et est arrivée en Europe au 16ème siècle via l’Asie Mineure (Syrie) où elle est cultivée depuis la nuit des temps. On peut dire qu’il a eu le temps de s’adapter à notre climat !

L’althéa forme un arbuste touffu et ramifié ou un petit arbre de 2 à 4 mètres de haut et de large à l’écorce gris clair. Ses feuilles à trois lobes (trilobées) plus ou moins dentés sont vert clair à vert vif. Caduques, elles naissent tardivement au printemps, parfois seulement en mai, et chutent tôt en automne, courant octobre ou début novembre.

Les fleurs apparaissent à l’aisselle des feuilles, sur les pousses de l’année, et s’épanouissent généralement de juillet à septembre. Mauve au cœur marqué de rouge à l’origine, les fleurs possède cette forme caractéristique et exotique avec leur pistil jaune proéminent. Les corolles éphémères tombent rapidement une fois fanées, laissant place à des fruits (capsules) qui s’ouvrent à maturité, laissant s’échapper un grand nombre de graines.

Les variétés cultivées de nos jours sont issues de sélections créées depuis la fin du 19ème siècle en France, Belgique et Angleterre, à partir de souches européennes parfaitement acclimatées. Les coloris vont du blanc pur au rouge magenta et au violet, en passant par toutes les nuances de rose, bleu et mauve, souvent avec un cœur rouge foncé contrasté. Les fleurs peuvent être simples, semi-doubles ou très doubles en forme de pompons.

L’Hibiscus syriacus est encore aujourd’hui l’objet de recherches afin d’améliorer encore ses coloris, sa floraison et sa facilité de culture, comme les récentes variétés doubles de la gamme FRENCH CABARET ® d’origine française.

Comment planter l’althéa ou Hibiscus syriacus ?

Les althéas sont livrés en pot de septembre à juillet, hors périodes de gel intense ou de canicule et dans la limite de nos stocks disponibles. Ils sont greffés afin de vous garantir l’authenticité de la variété (vigueur, forme et couleur des fleurs, etc.).

Le meilleur moment pour la plantation est l’automne, en octobre-novembre, ou le début du printemps entre février et avril.

L’Hibiscus syriacus bourgeonne tardivement au printemps, et perd ses feuilles tôt en automne. Ainsi selon la saison, le plant que vous recevez peut paraître sans vie. L’arbuste est bien vivant, il a été contrôlé avant expédition. Vous pouvez le planter en toute confiance.

Peu exigeant, l’althéa s’adapte à tout type de sol, même calcaire, même s’il marque une préférence pour les sols drainés, riches et humifères. Pour fleurir abondamment, il demande une exposition plein soleil. Il pousse aussi à mi-ombre, mais sera moins florifère. Une fois bien installé, l'althéa supporte les sécheresses passagères. Si celles-ci durent trop longtemps, il stoppera simplement sa croissance et sa floraison.

Comment réussir la plantation de votre althéa en 3 étapes :

1. Bêchez le sol sur deux fers de bêche (50-60 cm de profondeur) pour retirer les racines d’herbes indésirables, bien ameublir la terre et l’enrichir avec de la fumure organique (9923) et quelques pelletées de terreau pour plantation. Faites trempez votre althéa avec son pot dans un seau d’eau afin de saturer sa motte d’humidité. Dépotez délicatement et desserrez légèrement ses racines si besoin.

2. Ouvrez un trou assez grand pour y loger la motte et placez votre arbuste de sorte à ce que le dessus de sa motte coïncide avec le niveau naturel de votre sol. Créez une cuvette d’arrosage et apporter 10-15 litres d’eau après plantation.

3. Taillez l’extrémité des rameaux, en mars si vous plantez en automne, à la plantation si vous plantez au printemps. N’oubliez pas d’arroser copieusement par temps sec les deux premières années.

L’Hibiscus syriacus peut aussi être planté en grand bac. Préparez-lui un mélange maison composé pour moitié de terre végétale (ou de jardin) et de terreau pour plantation. Choisissez un pot d’au moins 40 cm de profondeur et de diamètre, percé au fond pour assurer l’écoulement de l’eau.

Althéa ou Hibiscus syriacus FRENCH CABARET ® Pastel ‘Mindoub1’

Comment entretenir l'althéa ou Hibiscus syriacus ?

L’Hibiscus syriacus est très facile à cultiver et se contente d’un minimum de soins. Il est très rustique et résiste sans protection à des températures inférieures à -15°C. Peu sensible aux maladies, l’althéa est parfois attaqué en début d’été par les pucerons noirs ou verts, qui s’agglutinent sur les jeunes pousses et les boutons floraux. Ces attaques ponctuelles nécessitent rarement la mise en place d’un traitement. Si vous souhaitez intervenir, vous pouvez appliquer un traitement insecticide naturel (9132). L’utilisation de produits de traitement n’est pas sans risque : lisez bien les précautions d’emploi et respectez scrupuleusement la posologie indiquée sur l’emballage.

L’althéa résiste plutôt bien à la canicule et à une sécheresse passagère. En cas de sécheresse prolongée, il apprécie quelques copieux arrosages et la mise en place d’un paillage à son pied, ce qui favorise la continuité de sa croissance et de sa floraison. Pensez aussi à apporter une fumure organique type Lombricompost en mars-avril, puis une dose d’engrais rosiers et arbustes à fleurs en juillet au début de la floraison.

Planté en pot, l’althéa demande des arrosages réguliers et sans excès. Profitez d’un arrosage pour le nourrir d’engrais liquide pour plantes fleuries (9162) au dosage et à la fréquence indiquée sur l’emballage.

Faut-il tailler l’althéa ou hibiscus syriacus ?

Même s'il fleurit sans exiger de taille spécifique, nous vous conseillons de couper votre althéa chaque année au printemps en mars-avril, avant le démarrage de sa végétation. Taillez simplement les jeunes branches de l'année précédente reconnaissables à leur écorce bien lisse, à environ 10-20 cm de leur départ, au-dessus d'un bourgeon situé sur l'extérieur du rameau. Supprimez les branches qui se dirigent vers le centre de l’arbuste pour obtenir un port aéré et harmonieux. Il est possible de rajeunir un althéa vieillissant ou négligé par une taille sévère des branches en hiver, à 50-70 cm du sol.

Avec quelles plantes associer l’althéa ou Hibiscus syriacus ?

L’althéa se prête à de nombreuses utilisations au jardin. Il se plante en isolé, en groupes de même variété ou de variétés différentes, en massifs, et en haies libres. Il s’associe à de nombreux arbustes à fleurs de printemps ou d’été, ou à feuillage décoratif persistant. Ainsi, mariez les Hibiscus syriacus à l’oranger du Mexique, l’abélia, les viornes ou Viburnum, les weigélias, les seringats, les caryopteris, le Kerria, etc. dans des compositions à floraison échelonnées ou simultanées.

Grâce à leur longue et abondante floraison estivale, les althéas peuvent également être installés dans les massifs mélangés de fleurs vivaces et bulbeuses, dans le but leur apporter du volume.


NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés