Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
Nos bacs et pots pour embellir vos terrasses et balcons

Amaryllis : Conseils de plantation et entretien

Connaître l'amaryllis

Les amaryllis dont nous parlons ici sont botaniquement parlant des Hippeastrum, non rustiques, qu'il ne faut pas confondre avec la véritable amaryllis que l'on peut cultiver en pleine terre, Amaryllis belladona. L'amaryllis est un des plus gros bulbes commercialisés et est généralement proposé en automne pour le forçage, afin d'obtenir une floraison hivernale. Les quatre à six corolles produites par chaque tige florale déclinent divers tons de blanc, rose, rouge, rose orangé et saumon, avec parfois des stries blanches. Les fleurs très grandes peuvent atteindre près de 20 cm de diamètre et peuvent être simples ou doubles. Le feuillage se développe simultanément ou un peu après la floraison, évoquant de longs rubans vert foncé lustré.

Conseils de plantation de l'amaryllis

Le bulbe d'amaryllis se plante d'octobre à janvier-février, pour une floraison qui interviendra environ deux mois après la plantation. La culture de l'amaryllis se fait uniquement en pot, car les bulbes ne sont pas rustiques et gèlent. Installer le bulbe en pot d'un diamètre de 20 cm environ, dans un substrat composé à parts égales de terre de jardin, de terreau et de sable, sans oublier une couche de graviers ou de billes d'argile expansée au fond du pot afin d'assurer un bon drainage. Dans des pots plus grands, il est possible de grouper plusieurs bulbes afin d'obtenir une plus belle potée fleurie. Le bulbe se plante à fleur de terre, dépassant d'environ 1-2 cm. Ne recoupez surtout pas les racines. Arroser légèrement afin de tasser la terre.

Conseils d'entretien de l'amaryllis

Dans un premier temps, placer l'amaryllis dans un endroit peu éclairé et peu chauffé (15°C environ), en tenant le substrat légèrement humide, le temps que le bulbe s'enracine et commence à pousser. Après 6-8 semaines, la ou les tiges florales se seront développées et il est alors temps de placer votre amaryllis en pleine lumière, à une température de 18°C à 22°C, et d'augmenter les arrosages (environ tous les 2-3 jours). Les tiges florales vont ainsi se développer et fleurir.

Une deuxième méthode consiste à placer le pot de l'amaryllis à proximité d'un radiateur (18-22°C) pendant une quinzaine de jours pour que les racines se développent rapidement. Placer ensuite l'amaryllis à température plus fraîche (16-18°C) : la croissance sera plus lente mais la floraison plus durable. Apporter régulièrement de l'engrais liquide pour potées fleuries (une fois par semaine), afin de soutenir la floraison et la croissance du feuillage. La floraison dure environ 3-4 semaines.

Dès que les fleurs fanent, il faut les supprimer afin d'éviter la formation de graines. Une fois la floraison passée, replacer votre amaryllis dans une ambiance plus fraîche, et laisser le feuillage se développer naturellement.
Arroser modérément jusqu'à ce que vous puissiez le placer à l'extérieur, à mi-ombre, une fois les risques de gelées passés. Reprendre des arrosages plus abondants et régulièrement enrichis d'engrais pour que le bulbe reconstitue ses réserves. Réduire les arrosages et supprimer les apports d'engrais en cours d'été, dès que le feuillage commence à jaunir, signe que le bulbe entre en repos.


Laisser le bulbe en pot au repos complet durant au moins trois mois, ce qui induira la formation des futures fleurs. Passé ce laps de temps, il ne faut pas dépoter le bulbe d'amaryllis, mais renouveler le substrat en surface. Le processus de végétation pourra alors recommencer comme avec un nouveau bulbe.

A quelles plantes les associer ?

Les amaryllis se plantent seules en potées. Vous pouvez éventuellement les associer au moment de la floraison à d'autres plantes vertes ou fleuries en insérant le pot dans de grands bacs.

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés