Depuis 1867, Créateur-Producteur de Roses et Sélectionneur de Plantes & Accessoires pour Jardins
Service clients 04 78 34 46 52
FR
Menu
Liquidation des stocks des bulbes !

Connaître les dipladénias

Champions de la robustesse, les Dipladénias, maintenant regroupés sous le nom de Mandevilla, fleurissent tout l’été balcons, terrasses et massifs sans demander beaucoup de soins.

Les Dipladénias sont originaires d'Amérique du Sud et d’Amérique Centrale. Les premières plantes sont introduites au milieu du XIXe par le diplomate anglais Henri John Mandeville, qui lui donne son nom botanique Mandevilla. D’abord plante de collection, le Dipladénia devient vraiment populaire à la fin du XXe siècle grâce notamment à sa grande tolérance à la chaleur et au manque d’eau.

Le Dipladénia est une liane plus ou moins volubile au feuillage vert foncé brillant, dont les racines épaisses servent de réserves en périodes sèches. Ses fleurs en trompette vivement colorées s'épanouissent continuellement de mai aux gelées. Les coloris initialement dans les tons blancs, roses et rouges s’enrichissent aujourd’hui de jaune vif, abricot et orangé pour les sélections les plus récentes. Une réelle innovation !

En cas de blessure, la sève blanche, visqueuse et collante s’écoule. Pensez à bien vous laver les mains : cette sève partiellement irritante peut être toxique en cas d’ingestion.

Conseils de plantation des diplandénias

Nous livrons les Dipladénias en pot de 10,5 cm de diamètre de début avril jusqu’à mi-mai. Vous pouvez les rempoter dès réception en balconnières, suspensions, bacs et potées. Laissez le pot tremper un moment dans l’eau afin que la motte de terre soit bien imbibée. Préservez les plants du froid si des gelées sont annoncées.

3 conseils pour réussir le Dipladénia en pots :

-          Drainez bien le fond des contenants par une couche de billes d’argile expansée ou de tessons de poterie. Le Dipladénia n’aime pas les excès d’eau.

-          Un terreau type « géraniums » fait parfaitement l’affaire.

-          Des arrosages réguliers sans excès favorisent la continuité de la croissance et de la floraison. Pensez à ajouter un engrais type « Géraniums » à l’eau d’arrosage au dosage indiqué sur l’emballage

On pense rarement à planter le Dipladénia en pleine terre. Pourtant, il constitue un excellent choix pour les massifs très ensoleillés, en terre normale et bien drainée. Espacez les plants de 20 à 30 cm et vous obtiendrez un tapis fleuri !

Conseils d'entretien des dipladénias

Peu exigeants, les Dipladénias n’ont besoin que de soleil et d’arrosages légers mais réguliers. Ils supportent les périodes de sécheresse passagère qui néanmoins menacent la croissance et la continuité de la floraison si ces périodes arides durent trop longtemps. Les fleurs fanées tombent d’elles-mêmes. Des apports réguliers d’engrais type « Géraniums » prolongent la floraison.

Si vous souhaitez faire grimper votre dipladénia, installez des tuteurs pour que les tiges puissent s’enrouler. Sans support, elles retombent alors en cascades.

Le Dipladénia craint le gel. La souche peut néanmoins résister ponctuellement jusqu’à -5°C. En climat favorisé (littoral), les plants peuvent rester à l’extérieur et former au fil des années de magnifiques plantes grimpantes.

Ailleurs, il faut considérer le Dipladénia comme une plante annuelle. Vous pouvez tenter une conservation dans un local hors gel et lumineux : une véranda peu chauffée (à 8-10°C) est idéale. Arrosez de temps en temps pour éviter le dessèchement complet de la plante. Vous pourrez ressortir les pots au printemps une fois les risques de grosses gelées écartés. Taillez les rameaux si besoin pour équilibrer la plante.

A quelles plantes les associer ?

Plantez les Dipladénias en pot, bac, balconnières, suspensions, en coloris unique ou en mélange. Vous pouvez les associer à des plantes peu exigeantes telles que le Lantana, le Pourpier, le Gazania ou des Graminées.

NEWSLETTER Meilland Richardier

Ne manquez plus les dernières promotions & nouveautés